contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Les quotidiens de ce Lundi 11 Octobre 2010 saluent la victoire des Lions sur les "Dodos"



Les quotidiens rivalisent lundi de formules pour saluer la victoire du Sénégal sur l’Ile Maurice dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2012, mais ne manquent pas en même temps de faire des incursions dans la politique dont l’actualité se présente également comme abondamment fournie avec ce début de semaine.



Les quotidiens de ce Lundi 11 Octobre 2010 saluent la victoire des Lions sur les "Dodos"
"Ouragan sur Maurice" dont l’équipe a été battue 7-0 par les Lions, samedi au stade Léopold Sédar Senghor, dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2012, note le quotidien sportif Stades.

"Il était attendu, le feu d’artifice a bien eu lieu samedi au Père Léo. Au-delà des espérances du plus indécrottable optimiste supporter. 7-0, Les Lions ont été sans pitié pour les Dodos", surnom de l’équipe nationale mauricienne, écrit ce quotidien.

"Les Mauriciens prennent la valise pleine", insiste Thiey Le Journal, en dépit de leur "réputation d’accrocheurs qui ont mis en difficulté le Cameroun" notamment. "Un festin de Lions !", s’exclame le quotidien Kotch.

Avec cette victoire acquise à domicile, "les Lions mènent seuls la cadence au niveau de la poule E. une randonnée fructueuse pour les poulains d’Amara Traoré", l’entraîneur national, souligne le quotidien L’Office.

"Sept fois merci !", renchérit Walfsports selon qui les Lions "sont bien partis pour une qualification à la Can 2012, en attendant le Cameroun" qu’il dépasse pour le moment au classement. Ce que confirme Le Soleil, qui titre : "Les Lions confortent leur position de leader".

"Grâce à une puissante attaque dirigée par Papis Demba Cissé et Mamadou Niang, les Lions confortent leur position de leader de la poule E avec 6 points. Leur prochain match est prévu le 26 mars 20111 contre le Cameroun, leur suivant immédiat", ajoute Le Soleil.

Remwi quotidien affirme que le Sénégal "a tourné le dos à son passé cauchemardesque en battant l’Ile Maurice (…) sur un score fleuve de 7 buts à zéro. Jamais dans l’histoire récente du football sénégalais, l’équipe nationale n’a battu une équipe par un tel score".

Passée l’euphorie générale créée par cette victoire convaincante des Lions, les quotidiens retournent comme par tradition à l’actualité politique dont ils sont d’ordinaire si friands, avec notamment le quotidien L’Observateur.

Selon ce journal, le président de la Fédération internationale d’athlétisme "fait peur à Wade". Le journal note que "Lamine Diack fait l’objet d’une cour assidue de la part d’hommes politiques et de milieux d’affaires sénégalais, pour accepter de croiser le fer avec l’actuel chef de l’Etat à la prochaine élection présidentielle".

"Mais, là où les choses deviennent sérieuses, c’est quand le bruit court comme quoi Abdou Diouf tire les ficelles dans l’ombre. De quoi mettre le camp de son probable challenger, Me Abdoulaye Wade, en état d’alerte", poursuit L’Observateur.

Pire, La Sentinelle signale que les alliés du président Wade "craignent le syndrome Lula", du nom du président brésilien qui n’avait pas été élu au premier tour de la présidentielle dans son pays, en dépit du fait qu’il était "choyé et adulé grâce à ses nombreuses réalisations et (..) sa proximité avec la classe ouvrière".

Pour le journal, cela a inspiré Mbaye Jacques Diop, président des sages de l’Alliance Sopi pour toujours (AST) regroupant le Parti démocratique sénégalais et ses alliés, "qui estime que la réélection (de Wade) ne sera pas aussi facile du tout".

Le quotidien L’AS fait état de "manœuvres à la Primature", avec la désignation du ministre de l’Intérieur, Me Ousmane Ngom, comme intérimaire du chef du gouvernement Souleymane Ndéné Ndiaye, au repos à Paris pour dix jours.

Le journal se demande si cet intérim n’annonce pas une confirmation, vu que suivant l’ordre protocolaire, ‘"c’est Me Madické Niang, ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, qui devait assurer cet intérim".

APS

© PiccMi.Com - Le Magazine du Web Sénégalais

Lundi 11 Octobre 2010 - 12:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.