contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Les quotidiens préoccupés par le sort du Premier ministre



PICCMI.COM-Le sort du Premier ministre Aminata Touré dite Mimi continue de préoccuper les quotidiens de ce vendredi qui épiloguent sur son éventuel départ de la tête du gouvernement et sur un éventuel remaniement.



Les quotidiens préoccupés par le sort du Premier ministre
L’Observateur indique ainsi que le Premier ministre a été ‘’sommé de démissionner de la Primature’’, mais ‘’Mimi négocie un point de chute’’. Le journal renseigne qu’ ‘’elle veut le poste de Aminata Tall’’, présidente du conseil économique, sociale et environnemental (CESE) et annonce que ‘’de hauts responsables de l’APR (Alliance pour la République) la somment de quitter’’.

La même information barre la Une de Direct Info. ‘’Poussée à la démission, Mimi négocie le fauteuil de Aminata Tall’’, selon ce quotidien qui rappelle que cette dernière ‘’a été désavouée par les Baol-Baol, contrairement à sa rivale Aïda Mbodji’’ du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition).

‘’Redistribution des cartes : Macky sous pression’’, affiche Walfadjri, avant d’ajouter que ‘’Mimi organise la résistance’’.

‘’Ceux qui guettent le départ d’Aminata Touré du gouvernement peuvent déchanter. Les partisans du Premier ministre à Grand-Yoff comptent, en tout cas, s’ériger en bouclier contre toute décision visant à l’affaiblir’’, écrit le journal.

Le Populaire note que, démission ou non du Premier ministre après sa défaite à Grand-Yoff, ‘’la tension vire au malaise’’. ‘’Qui prendra l’initiative de la rupture ?’’, s’interroge Le Populaire qui indique que ‘’ de gros calibres du régime (étaient) chez Mimi hier (jeudi), pour la raisonner’’.

Dans cette affaire, Le Quotidien soutient qu’il s’agit d’une bataille ‘’Premier ministre contre Première Dame’’, avec ce gros titre : ‘’la guerre des musoor (foulards)’’.

Le journal constate que ‘’Mimi s’accroche à son poste et indexe Marième Faye’’, épouse du chef de l’Etat. ‘’Décidée à tout faire pour sauver son fauteuil, le Premier ministre Mimi Touré a décidé d’introduire la Première dame Marième Faye Sall dans la bataille de l’opinion’’, ajoute-t-il.

‘’Ce qui pourrait être, selon Le Quotidien, une dualité entre Macky Sall et son chef du gouvernement tourne vers une guerre entre Premier ministre et Première dame’’.
Tout le contraire, de La Tribune qui annonce que ‘’Mimi fait ses adieux’’ et signale qu’elle ‘’rencontre ses proches et veut mettre Macky à l’aise’’. Toutefois, le journal souligne qu’elle ‘’ne veut pas démissionner’’.

‘’The end’’ (la fin) entre Macky Sall et Aminata Touré, relève Libération. Le journal affirme que ‘’l’activisme et les manœuvres des partisans du Premier ministre pour la faire maintenir en poste courrouce le Président’’.

Sud Quotidien annonce que Bennoo Bokk Yaakaar (BBY), de Grand Yoff ‘’dit +non+’’, au limogeage annoncé du Premier ministre, suite à sa défaite électorale.

Rewmi parle de ‘’désastre d’après locales’’ et d’un ‘’remaniement imminent’’, en affirmant que ‘’Macky Sall chasse du Palais des ministres’’.
Augustin Tine, Mohamed Dionne, Abdoulaye Daouda Diallo, Eva Marie Coll Seck et Makhtar Cissé se bousculent à la Primature’’.

De son côté, Enquête souligne que ‘’Macky (est) dos au mur’’. Il signale également que ‘’des proches de Mimi menacent, au moment où ‘’des responsables de l’APR (ont été mandatés) pour la raisonner’’.

Aps


Vendredi 4 Juillet 2014 - 09:40



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.