contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Les quotidiens relaient la sortie de l’opposition contre le pouvoir



La sortie du Front patriotique pour la défense de la République (FPDR) contre le pouvoir du président Macky Sall et l’affaire Charlie Hebdo sont les principaux sujets au menu des quotidiens reçus mardi à l’APS.



Les quotidiens relaient la sortie de l’opposition contre le pouvoir
Le FPDR a déploré, lundi à Dakar, le ‘’grand fossé’’ entre les promesses et réalisations du président Macky Sall, assurant qu’il mènera ''des actions pour défendre les intérêts de la nation''.

‘’L’opposition lance l’opération +Macky dégage+’’, titre Walfadjri qui écrit que les parti regroupés autour du FPDR ‘’sont plus que jamais déterminés à chasser Macky Sall du pouvoir’’.

Selon Sud Quotidien, l’opposition relève un ‘’écart entre les promesses et les réalisations du nouveau régime’’ et ‘’+démonte+ Macky Sall’’.

La Tribune constate que l’opposition ‘’cogne le chef de l’Etat’’ en estimant qu’il ‘’est incapable’’ de gouverner.

‘’Le Front patriotique pour la défense de la République chauffe le front‘’, titre Le Témoin quotidien qui souligne : ‘’Le FPDR a décidé d’accentuer la pression sur le gouvernement pour exiger de ceux qu’il considère comme des +otages politiques+. Le point d’orgue du second jalon de contestation du régime de Macky Sall sera l’organisation d’une marche en février’’.

En politique toujours, Le Quotidien s’intéresse à la succession de Me Wade à la tête du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) et titre : ‘’Ndéné trouble le jeu’’.

‘’Souleymane Ndéné Ndiaye (ancien Premier ministre) a officiellement déclaré, hier, sa candidature à la succession de Wade et à la prochaine présidentielle’’, indique le journal.

Le Quotidien précise que cette déclaration intervient ‘’après l’annonce du congrès du PDS par Wade le 8 août prochain’’.

L’affaire Charlie Hebdo préoccupe encore les journaux comme Le Populaire qui titre: ''Atteinte à la foi des musulmans, Charlie récidive avec une caricature du Prophète''. En effet, relève le journal, à la Une de son numéro de ce mercredi tiré à 3 millions d’exemplaires, ‘’Charlie Hebdo caricature le Prophète Mohamed qui pleure et tient une pancarte +Je suis Charlie+’’.

L’Observateur revient sur la participation du chef de l’Etat à la marche de Paris en signalant que ‘’Macky alimente la polémique’’. Pour Docteur Khadim Mbacké, islamologue, ‘’son déplacement à Paris ne se justifiait pas’’, tandis que pour Mamadou Ndoye de la Ligue démocratique (LD), ‘’sa participation n’était pas opportune, mais importante’’.

De son côté, le journaliste Ibrahima Bakhoum, affirme que le chef de l’Etat ‘’gagne en diplomatie mais perd en sympathie’’.

Dans sa livraison du jour, le quotidien Enquête fait ‘’l’état de la caricature au Sénégal’’ en affichant à sa Une : ‘’La satire à l’agonie’’.

‘’Le nom de Mame Less Dia est sans doute définitivement lié à la satire au Sénégal. Avec son journal Le Politicien, il a été le pionnier dans ce domaine et même en Afrique de l’ouest. Mais le Cafard Libéré est sans doute le père de l’irrévérence à l’extrême. Depuis lors, les expériences se multiplient mais la satire se meurt’’.

Le Soleil s’intéresse au développement communautaire au Sénégal avec la validation d’un programme de 102 milliards de francs.


Mardi 13 Janvier 2015 - 08:40



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.