contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Les quotidiens s’intéressent aux suites des locales



PICCMI.COM– Les quotidiens de ce mardi s’intéressent toujours aux résultats des élections locales et aux conséquences qui pourraient découler de la contre-performance du camp présidentiel dans certaines zones.



Les quotidiens s’intéressent aux suites des locales
Déjà, Le Soleil indique que les commissions de recensement des votes sont à pied d’œuvre et annonce les démissions de Cheikh Bamba Dièye (ministre de la Communication) du gouvernement et de Moustapha Cissé Lô de son poste de coordonnateur de l’Alliance pour la République (APR, majorité).

Le journal Libération relève ‘’les très bonnes performances du parti présidentiel et de ses alliés aux locales de dimanche’’ et indique qu’au-delà ‘’du désastre de Dakar’’, la majorité a vu le nombre de collectivités qu’elle contrôle passer de 29 en 2009 à plus de 400 à l’issue du scrutin de dimanche.

Un scrutin, selon Sud Quotidien, qui n’a pas encore donné son verdict à Saint-Louis plongée ‘’dans l’expectative’’ à cause une victoire revendiquée et par Mansour Faye (majorité) et par Ahmet Fall Braya (PDS).

L’As s’intéresse à ces ministres et directeurs généraux ‘’qui ont péri’’ lors des locales. ‘’Une dizaine de ministres et des ministres conseillers concernés, plus de 10 directeurs généraux de sociétés et d’agences, Cheikh Bamba Dièye claque la porte du gouvernement’’, écrit L’As.

Le Quotidien note également ‘’la démission du ministre de la Communication, les velléités de départ d’autres ministres et un remaniement en vue’’ et parle du ‘’tsunami des locales’’.

Dans son billet ‘’sucré-salé’’ intitulé ‘’Re-mimi-ment ministériel’’, le journal écrit : ‘’La démission de Cheikh Bamba Dièye du gouvernement est la première vague de ce tsunami qui s’annonce. Puisque d’autres ministres perdant de leur fief semblent s’inspirer du maire ou ex-maire de Saint-Louis’’.

‘’Si Macky Sall constate d’autres Bamba Dièye, la composition d’une nouvelle équipe, avant l’heure, serait inéluctable. Mais il faudra pour le chef de l’Etat d’éviter d’être pris de court et mis devant le fait accompli. Le remaniement ministériel se précise. Disons le re-mimi-ment aura lieu’’, ajoute Le Quotidien.

Walfadjri voit déjà ‘’ces têtes que Macky va couper’’, même si Cheikh Bamba Dièye et Moustapha Cissé Lô (coordonnateur de l’APR) ‘’anticipent’’ en démissionnant.

Le journal cite entre autres Thierno Alassane Sall (ministre des Transports), Sidiki Kaba (Justice), Abdoulatif Coulibaly (porte-parole du gouvernement) et Benoît Sambou (Jeunesse).

Pour L’Observateur le chef de l’Etat fait face ‘’à son destin’’, tandis que Le Populaire s’intéresse à ‘’ce que Macky Sall va faire’’. ‘’+Tranquille et serein+ Macky a désormais +toutes les cartes en main pour jouer à sa guise+’’, écrit Le Populaire qui croit savoir que l’on s’achemine ‘’vers un remaniement en profondeur de ses appareils gouvernemental et politique’’.

Selon Enquête, Macky Sall qui, a consulté Moustapha Niasse au Palais, ‘’prépare la mue’’. Le journal écrit : ‘’Selon les échos qui nous parviennent, le président Sall, déçu des résultats de ses proches, est plongé depuis dans une humeur bien noire’’.

‘’Conséquence immédiate de la débâcle de certains ténors de l’APR, ce sont des schémas alternatifs qui sortent de la besace du maître des lieux (…). On va sans doute aller vers un renouvellement progressif de certains responsables au niveau local (…). L’option est d’aller vers un rajeunissement surtout au niveau de certains postes stratégiques de l’administration’’, ajoute Enquête.

Aps


Mardi 1 Juillet 2014 - 09:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.