contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Les retrouvailles Macky Sall-Alioune Badara Cissé en exergue



Les quotidiens parvenus lundi à l'APS traitent essentiellement des retrouvailles entre le président de la République et certains cadres historiques de son parti, l'Alliance pour la République (APR), un sujet qui relègue au second plan la tournée économique entamée par Macky Sall dans la vallée du fleuve Sénégal.



Les retrouvailles Macky Sall-Alioune Badara Cissé en exergue
"La troisième édition de l'université républicaine organisée par la Convergence des jeunesses républicaines (COJER) tenue ce week-end à Mbodiène, dans le département de Mbour, a été riche en surprises", avance Walfadjri.

Le chef de l'Etat Macky Sall, par ailleurs président de l'Alliance pour la République (APR, au pouvoir), et son ex-numéro deux, Me Alioune Badara Cissé, ont saisi l'occasion de cette rencontre "pour officialiser leurs retrouvailles", rapporte Walfadjri, ajoutant que les deux hommes "semblent avoir fumé le calumet de la paix".

"Alioune Badara Cissé était l'invité surprise" de la troisième édition de l'Université de l'Alliance pour la République, note Le Quotidien. Le journal ajoute que le président Macky Sall "en a profité" pour appeler Me Cissé "à reprendre ses activités politiques au sein de l'APR. Un appel qui concerne Mimi Touré aussi", l'ancien Premier ministre Aminata Touré.

Macky Sall "n'est pas allé par quatre chemins pour prier ses compagnons de lutte de la première heure de retourner dans les rangs et de travailler pour le parti", indique L'Observateur. Pour ce faire, il "a remué le couteau dans toutes les +plaies+ de l'APR en vue d'une meilleure organisation pour sa réélection à la présidentielle de 2017".

"Macky tend la main à Mimi et ABC", signale Direct Info. "Macky Sall se réconcilie avec ABC et Mimi", affirme Siweul. "Le président de l'APR a rencontré Alioune Badara Cissé dit ABC, son ancien lieutenant", selon Enquête.

Ces "retrouvailles (...) marquent un moment fort entre deux ténors de l'Alliance pour la République qui, depuis longtemps, ne sont plus en bons termes", commente le même journal.

"Les retrouvailles +apéristes+ seraient-elles en train de damer le pion aux retrouvailles libérales supputées partout mais presque devenues une arlésienne ?", se demande de son côté Sud Quotidien, dont la Une est consacrée au même sujet.

"Tout porte, en effet, à le croire, après la main tendue de Macky Sall à deux de ses anciens plus proches collaborateurs au sein de l'Etat et de la direction de l'Alliance pour la République (APR, parti au pouvoir), tombés en disgrâce entre-temps", analyse le journal.

D'autres quotidiens s'intéressent à la tournée économique entamée dimanche par le président de la République dans les régions du nord du Sénégal. "Macky sème de bonnes nouvelles", souligne par exemple Libération à sa Une, en allusion à l'annonce d'une suppression prochaine de la TVA sur le riz de la vallée du fleuve Sénégal.

"Macky entre justifications et annonces", relève pour sa part le quotidien Le Populaire. Le journal retient cette précision du chef de l'Etat Macky Sall : "Je ne suis pas venu en campagne électorale". Une manière de couper l'herbe sous les pieds de ses détracteurs.


Lundi 27 Octobre 2014 - 08:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.