contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Les sujets politiques et économiques au menu



La structuration de l’Alliance pour la République (APR) et le satisfécit décerné par le FMI au Sénégal sont les sujets en exergue dans les quotidiens reçus mercredi à l’APS.



Les sujets politiques et économiques au menu
En politique, Le Populaire note que 6 ans après sa création, l’Alliance pour la République (APR, parti présidentiel) est dans ‘’l’informel’’. La formation de Macky Sall ‘’est un géant aux pieds d’argile, du fait de son fonctionnement informel’’, selon Le Populaire.

Le journal ajoute : ‘’Si les structures nationales sont pourvues, il reste la hantise de la structuration à la base qui mesure le poids réel de chaque responsable politique’’.

Dans Le Populaire, Maël Thiam, administrateur du parti, déclare : ‘’L’APR est bel et bien structurée. Nous avons volontairement choisi une structuration horizontale’’.

Concernant la vie de la formation présidentielle toujours, Le Quotidien titre : ‘’Nafissatou Diop Cissé règle ses comptes’’. Dans son entretien avec le journal, elle affirme entre autres : ‘’Les gens de l’APR font preuve d’ostracisme ; je me suis sentie vexée par Mariama Sarr (responsable du parti, ministre de la Famille et maire de Kaolack)’’.

Dans sa livraison du jour, L’Observateur livre les ‘’confidences’’ de Macky Sall sur Abdoulaye Wade, l’ex-chef de l’Etat, devenu un des plus grands pourfendeurs de l’actuel régime.

Morceaux choisis des propos prêtés au président de la République : ‘’Je ne peux pas me battre contre un vieillard de 90 ans ; Wade et le PDS, je les connais intiment. Ils ne peuvent pas me créer des soucis ; Il veut abréger mon mandat et revenir au Palais. Qu’il revienne ! Nous lui aménagerons une chambre (…)’’.

Dans le journal Enquête, il est question de l’ancien président de la République, qui, selon le journal ‘’freine’’ la machine de renouvellement des instances jeunes du Parti démocratique sénégalais (PDS).

Enquête rapporte que le Sénégal a reçu ‘’une bonne note du FMI’’. Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé mardi la huitième revue des résultats économiques obtenus par le Sénégal dans le cadre du programme appuyé par l’Instrument de soutien à la politique économique (ISPE), ainsi que les consultations de 2014 au titre de l’article IV1 avec le Sénégal, selon un communiqué du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan.

S’intéressant à la mission du FMI, Sud Quotidien titre ‘’Impact d’Ebola sur le PIB, un déficit de 0,3% en 2015’’.

Min Zhu, directeur général adjoint et président par intérim du Conseil d’administration du FMI a salué ‘’la stabilité macroéconomique’’ et ‘’l’assainissement des finances publiques’’.

Dans sa déclaration, le responsables du FMI a indiqué que les retombées de l’épidémie d’Ébola ‘’pourraient accroître le déficit de 0,3 % du PIB en 2015’’. Il a relevé que les autorités ‘’restent déterminées à ramener le déficit budgétaire à 3 % du PIB à moyen terme, soit l’objectif fixé par l’UEMOA’’.

Walfadjri aborde les grèves interminables, les assises foireuses, la fraude dans le secteur de l’éducation et titre : ‘’Radioscopie d’un mauvais management scolaire’’. Le journal se demande pourquoi Serigne Mbaye Thima ‘’est toujours en poste’’.


Mercredi 17 Décembre 2014 - 08:07



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.