contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Les tiraillements au sein de la mouvance présidentielle et la nomination d'un nouvel entraîneur des Lions à la Une



L’ambiance au sein de la coalition «Macky 2012» dont la presse dit qu’elle et entrée en rébellion contre le chef de l’Etat, Macky Sall, ainsi que la nomination d’Aliou Cissé, ancien capitaine de l’équipe nationale A de football du Sénégal, comme sélectionneur national pour 4 ans, se paient la Une des quotidiens sénégalais reçus jeudi à APA.



Les tiraillements au sein de la mouvance présidentielle et la nomination d'un nouvel entraîneur des Lions à la Une
Walfadjri parle du «grabuge dans la mouvance présidentielle» et écrit à sa Une que «Macky 2012 entre en rébellion».

Expliquant cette rébellion de la coalition, le journal souligne que «les souteneurs du chef de l'Etat ne veulent plus être traités en parents pauvres».

«Les leaders de Macky 2012 en colère : La coalition du président se rebelle contre le…président», titre Le Populaire. Selon nos confrères du Pop, cette coalition ne veut pas que le président Sall choisisse à sa place ses représentants dans les instances de la coalition Benno Bokk Yakaar.

«Privilèges accordés à Benno Bokk Yakaar, embrasement du front social…Macky 2012 tire sur le président», écrit Rewmi à sa Une.

Sud Quotidien s'intéresse à la concrétisation des orientations relatives à l'emploi des jeunes et écrit que «Macky Sall met le gouvernement sous pression».

L'Observateur parle du pèlerinage à la Mecque et informe que «l'Etat audite les 7 milliards» consacrés à cet évènement.

Le Témoin «ressuscite» l'ex-porte-parole du Parti socialiste (Ps, mouvance présidentielle) absente des instances du parti et s'interroge : «Que prépare Aïssata Tall Sall ?»

Pendant ce temps, Mamadou Diop Decroix, coordonnateur du Front patriotique pour la défense de la République (FPDR, opposition), estime à la Une du journal EnQuête que «la situation est explosive» au Sénégal.

Il justifie ses propos par le fait que «la violence verbale, policière et judiciaire est favorable à tous les excès».

«Séance d'explications à Tivaouane : Al Amine (porte-parole des tidianes) sermonne les émissaires de Wade», note de son côté Le Quotidien.

La Tribune ouvre sur ce Comité du Parti démocratique sénégalais (Pds) prévu aujourd'hui et fait état d'un «tapis rouge pour Karim Wade».

L'As s'intéresse à ce dernier, notamment avec son procès et parle de ce «scandale à la CREI (Cour de répression de l'enrichissement illicite)» où un technicien, soupçonné de filer des informations à la défense de Wade-fils, est arrêté par la DIC (Division des investigations criminelles).

«Un scandale au tribunal», titre Libération, précisant que les délibérations de la CREI sont enregistrées et vendues par un technicien.

En sports, ce journal parle de football et informe qu' «Aliou Cissé est aux commandes» de l'équipe nationale de football.

«Aliou Cissé signe pour dix millions par mois», dit L'As. Pour Sud Quotidien, «l'opinion impose Aliou Cissé». Pour EnQuête qui écrit : «Aliou Cissé prend les rênes».


Jeudi 5 Mars 2015 - 07:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.