contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Linguère: Après trois jours de maladie, un marabout charlatan  perd sa vie





Linguère: Après trois jours de maladie, un marabout charlatan  perd sa vie
Les populations de Ranérou-Ferlo sont dans le désarroi et l’émoi total depuis jeudi dernier. Et pour cause la mort naturelle de leur hôte octogénaire à l’hôpital Maguette Lo de Linguère apparaît comme un coup de massue. Comme quoi on ne prend pas de rendez-vous avec le destin et qu’on peut mourir souvent très éloigné de son fief. Agé de 82 ans, le défunt était en mission religieuse à Ranérou dans le seul souci de participer au rayonnement de la religion de Mahomet dans cette localité.

Les habitants Ranérou-Ferlo, fidèles talibés de Chérif Aidara sont sous le choc depuis jeudi.  Un vieil octogénaire, originaire de Navel dans la collectivité locale de Ndoffane, département de Birkilane est mort naturellement à l’hôpital Maguette Lo de Linguère jeudi 20 septembre 2012. Ce vieux imbu de la foi musulmane et doté de dons surnaturels toujours sollicités à bon escient, était venu à Vélingara-Ferlo. Son unique viatique à travers cette noble mission avait été pour lui des moments du «donner et du recevoir» auprès du vénérable marabout de la localité, Chérif

Après un séjour de 10 à 15 jours, le vaste programme national de lutte contre le palu ne lui a laissé malheureusement aucune chance. Atteint complètement, il est conduit à l’hôpital Maguette Lo  de Linguère par son maître hôte Chérif Aidara, qui n’a ménagé aucun effort pour parcourir les 139km qui séparent Ranérou et Linguère. Malgré les efforts consentis par les hommes de la blouse, le vieux répondant au nom d’Ibrahima Diallo, de taille moyenne, s’est éteint après trois jours d’hospitalisation au Djolof. Mis au parfum, le Commandant de la Brigade de la Gendarmerie de Linguère, Abdoulaye Ndiaye a averti le Président de la Communauté Rurale de la localité d’origine du défunt. A l’heure actuelle, la Gendarmerie fait tout son possible pour retrouver les proches du disparu. La dépouille mortelle du vieux est toujours à la morgue de l’hôpital Maguette Lo en attendant d’être inhumé sur instruction du Procureur de la République de Louga.

Mass Ndiaye - PiccMi.Com

Mardi 25 Septembre 2012 - 13:54



Réagissez à cet Article

1.Posté par aaa le 27/09/2012 12:23

Le titre et ce qui est lu dans l'article sont tres differents.Rien dans l'article ne montre qu'il est un charlatan au contraire.

2.Posté par comparateur mutuelle maladie le 04/10/2012 13:46

oui je ne comprend pas, l'article montre qu'un homme plutot bon est mort de maladie, alors que le titre indique un menteur??

juliette

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.