contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Louga : une femme retrouvée morte dans son champ, la gorge tranchée



ne femme âgée d’une cinquantaine d’années a été retrouvée, lundi, égorgée dans son champ, au village de Palène Mafall (communauté rurale de Ngueune Sarr), non loin du territoire communal de Louga, par des malfaiteurs non encore identifiés, a appris l’APS de source autorisée.



Louga : une femme retrouvée morte dans son champ, la gorge tranchée
Les habitants de Palène Mafall ont été ameutés vers 14 heures par un homme en sanglots et hors de lui qui leur a annoncé la mort dans son champ situé à une dizaine de kilomètres de Louga. La victime était mariée et mère de plusieurs enfants.

Comme un seul homme, les villageois, croyant certainement à une mort naturelle, ont accouru sur les lieux pour trouver la dame gisant dans une mare de sang, la gorge tranchée.

Alertés, les gendarmes et les sapeurs-pompiers de la 52-e compagnie se sont rendus sur le terrain du crime pour constater la mort de la dame qui a été ensuite évacuée à la morgue de l’hôpital régional Amadou Sakhir Mbaye de Louga.

Le meurtrier, qui a pris la poudre d’escampette après la commission de son délit, est activement recherché par les hommes du commandant Pierre Diokh de la Brigade de gendarmerie de Louga qui ont ouvert une enquête.

Depuis l’annonce de cette découverte macabre, les supputations les plus invraisemblables alimentent les discussions entretenues autour de la mort de cette dame. Celle-ci est considérée par ses concitoyens comme une personne jouissant de toutes ses facultés mentales et n’ayant pas de démêlée avec ses voisins.

PiccMi.Com

Mardi 7 Septembre 2010 - 07:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.