contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Lutte - Sa Thiès-Siteu et Modou Lô-Gris Bordeaux : Week-end de feu à Demba Diop





Lutte - Sa Thiès-Siteu et Modou Lô-Gris Bordeaux : Week-end de feu à Demba Diop
Ce week-end, ce sera le clap de fin de la saison de lutte avec à l’affiche deux combats de feu au stade Demba Diop. D’abord ce samedi avec le choc entre deux jeunes loups aux longues dents, à savoir Sa Thiès-Siteu de Lansar dont l’organisateur est Gfm Entertainment. Demain, ce sera les retrouvailles entre Modou Lô de Rock Energie et Gris Bordeaux sur fond de règlement de comptes à travers un duel organisé par Pape Abdou Fall.

Sa Thiès-Siteu est considéré comme le combat de tous les dangers pour les deux protagonistes. Une confrontation qui met aux prises deux lutteurs aux styles opposés.
N’ayant quasiment pas disputé un combat à l’usure, Sa Thiès a l’habitude de les plier le temps d’une rose en faisant parler sa puissance, sa technicité et sa rapidité d’exécution. Alors que Siteu qui mise sur sa cote de popularité privilégie un combat défensif en laissant l’initiative à son adversaire comme ce fut le cas lors de sa dernière sortie sanctionnée par un succès face à Zarco.
Déclaré favori de ce combat pour l’expertise qu’il tire de son père Double Less, ancienne gloire de la lutte, et de son frère Balla Gaye 2, Sa Thiès considère Siteu «comme son adversaire par défaut». «La logique de la lutte ne voudrait pas que Siteu soit mon adversaire, c’est l’argent qui nous met aux prises», a souligné ce jeune loup dont la marche n’est entachée que d’une seule défaite face à Malick Niang. Mais Sa Thiès ne devrait pas occulter le fait que Siteu s’est beaucoup bonifié entre-temps dans son approche depuis son dernier revers contre le vieux briscard, Boy Sèye. Comme quoi, les amateurs salivent déjà à l’idée de voir ces deux «amis» régler leurs comptes ce samedi à Demba Diop.
Le lendemain dimanche, ce sera la vraie der de la saison de lutte avec un alléchant Modou Lô-Gris Bordeaux. Des retrouvailles tant attendues si l’on sait que leur première opposition en 2012 avait viré à l’avantage de Rock Energie, déclaré vainqueur pour avoir eu moins d’avertissements. Une défaite qui reste en travers de la gorge du 3e Tigre de Fass qui va devoir s’adapter au mode de communication du Parcellois très taquin.
Lui reprochant en effet de faire preuve de passivité au cours de leur première explication, le Rock des Parcelles Assainies compte demain saisir l’occasion pour marcher sur son adversaire, comme promis.
Les deux rivaux se sont engagés de ne surtout pas décevoir lors de leur combat où chacun a garanti de marcher sur l’autre. «Si Gris Bordeaux opte pour la bagarre, il sera servi. S’il décide de faire preuve de passivité comme ce fut le cas lors de notre premier duel, je vais prendre l’initiative de l’attaquer», avait certifié le lutteur de Rock Energie. La réponse du Fassois n’a pas tardé : «Je donne à Modou Lô une minute de round d’observation. S’il ne décide pas de prendre l’initiative du combat, je le ferais à sa place en marchant sur lui.» Comme quoi, tous les ingrédients sont réunis pour un week-end de feu.

Encore un faux bond du Fassois : Gris opte pour un «open-peur»

C’est à se demander si Gris Bordeaux et son entourage respectent la presse. Après avoir posé un lapin aux journalistes pour des raisons tirées par les cheveux, le 3e Tigre de Fass a remis ça hier en se jouant à nouveau de la presse.
Niché dans le cœur de la Médina, le quartier Therigne devait abriter hier l’open-press avant que les responsables ne jettent leur dévolu sur le terrain de football de Fass. Arborant des tee-shirts à l’effigie de leur idole, la foule de supporters de Fass attendait leur idole. Mais finalement, ils vont se résigner à rentrer chez eux. «Jusqu’à 12 heures, il avait été retenu de tenir l’open-press. C’est au dernier moment que les responsables de Fass ont fait volte-face», confie sur un ton amer un sexagénaire. Suffisant pour donner raison à beaucoup d’observateurs qui évoquent la «peur mystique» de Gris envers Modou Lô. A dimanche !

lequotidien.sn


Samedi 30 Juillet 2016 - 13:07



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.