contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Lutte : le Sénégal remporte trois finales en individuel à Abuja



Les lutteurs sénégalais qualifiés en finale de la compétition individuelle de lutte des premiers jeux de la CEDEAO ont tous remporté leur finale et décroché l’or aux dépens de leurs adversaires nigériens et nigérians, a constaté l’envoyé spécial de l’APS à Abuja (Nigeria).



Lutte : le Sénégal remporte trois finales en individuel à Abuja
Dans la catégorie des 66 kilos, Cheikh Ndiaye, qui avait perdu en finale par équipe, s’est ressaisi contre Larson Sampon du Nigéria.

Mais le Nigeria s’est repris dans la catégorie des 76 kg où Opukiri a pris le dessus sur Tassiou Ibrahim du Niger.

Chez les 86 kilos, Sekou Oumar Sarr a étalé toute sa classe, en dominant Yakubu Adamu du Niger d’une culbute qui l’a envoyé à terre sans qu’il ne se rende compte de sa chute.

Le seul lutteur togolais en finale individuel Kozou Penibinam n’a pas fait le poids dans la catégorie des 100 kg devant le Nigérian Lucky Opiah.

La confrontation tant attendue entre les poids lourds Saliou Diomaye Diouf du Sénégal et Harouna Abdou du Niger a tourné à l’avantage du Sénégalais qui a immobilisé les bras de son adversaire au deuxième round pour le ceinturer du haut et l’envoyer à terre.

Une victoire qui a porté à trois les médailles d’or en individuel du Sénégal dans la compétition de lutte.

Des médailles qui, ajoutées à celle obtenue pour les compétitions par équipes, placent le Sénégal à la tête de la CEDEAO.

Un peu plus tôt, dans les finales de bronze, Babou Seck (76) et Djibril Ndao (100 kg) avaient pris le dessus sur Blaise Dédé du Burkina Faso et Ango Ibrahim du Niger.

Tableau final par categories :

66 kg : Cheikh Ndiaye (Sen) bat Larson Sampon (Nig) 76 kg : Opukiri (Nigéria) bat Tassiou Ibrahim (Niger) 86 kg : Sekou Ousmane Sarr (Sen) bat Yakubu Adamu (Niger) 100 kg : Lucky Opiah (Nigeria) bat Kozou Penibinam (Togo) 120 kg : Saliou Diomaye Diouf (Sen) bat Harouna Abdou (Niger)


APS

M.S.

Samedi 11 Septembre 2010 - 21:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.