contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



MACKY SALL EN RETRAIT ?





MACKY SALL EN RETRAIT ?
PICCMI.COM- On ne le sent pas trop, mais cette présidence semble stagner pour ne pas dire s’enliser. Ce qui est heureux c’est qu’il n’y a pas de nombreux scandales majeurs, en tout cas ils ne sont pas encore connus. Mais ce qui est noté c’est que nous sommes à mi-mandat et aucun des programmes phares du président ne donne une satisfaction entière. Le président semble plus préoccupé par sa réélection que par le suivi effectif et régulier de sa politique sociale et économique. Mais cette réélection passe, pour les présidents en exercice, par le bilan de leur premier mandat. Mais pas que. Il faut que les électeurs se rendent compte qu’il y a une vraie envie de faire plus et mieux. C’est ce qui semble s’émousser.

On sait que cette période des élections locales est peu favorable à une concentration réelle sur l’action du gouvernement. Et c’est compréhensible. Mais ça ne date pas de la semaine passée, ce retrait du président. Le président semble choisir de vider le champ. A moins qu’il ne soit satisfait du lancement de tous ses programmes. Les voyages de Koung Koung serere, Taîba Ndiaye et dans le Ranch Doli étaient excellents. Ils montraient le président en contact avec les populations expliquer la pertinence et la substance de de sa politique. Quelqu’un qui se bat pour ce dont il est pour.

Maintenant il faut comprendre qu’il y a des programmes dont l’envergure fait qu’ils ne seront pas opérationnels dans une courte séquence temporelle. C’est l’exemple de la CMU, la couverture maladie universelle. Mais on sait aussi qu’il y a des programmes qui ont besoin d’un coup de fouet venant du plus haut niveau du management. Que ce soit sur l’emploi ou sur l’autosuffisance alimentaire, le réveil risque d’être tard. Ils nécessitent un suivi continuel et rigoureux.

Toutes ces insuffisances pourraient ne pas être de simples détails à la fin du mandat. D’autant que personne ne maitrise dans quelles circonstances ce mandat finira. S’il n’y a pas une vraie éclaircie économique, ce qui serait un miracle, et en plus de cela les robinets font couler une eau fétide comme en ce moment, alors demander un second mandat sera toujours possible mais l’obtenir sera compliqué.

Par Macoumba Bèye


Mercredi 18 Juin 2014 - 11:09



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.