contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



MACKY SALL REPOND A TALLA SYLLA «Il ne faut pas chercher des problèmes là où il n’y en a pas»





MACKY SALL REPOND A TALLA SYLLA  «Il ne faut pas chercher des problèmes  là où il n’y en a pas»
Piccmi.com - C’est à travers les ondes de la Radio Futurs Méias que Macky Sall a déclaré «Talla Sylla est mon jeune frère et mon ami. C’est quelqu’un de très pertinent. Mais il faut rappeler que quand je partais à l’élection présidentielle, j’ai proposé aux sénégalais un programme dénommé Yonnu Yokkute. C’est d’ailleurs pour ce programme que les sénégalais ont voté massivement, ce qui m’a permis de me retrouver au second tour de l’élection présidentielle de février 2012. A propos de ce programme, j’avais dit qu’on va s’inspirer des conclusions des assises nationales. Parce que j’ai signé la charte de bonne gouvernance des assises nationales. Je ne vais pas me mettre à citer point par point pour dire ce que je vais faire. En expliquant que sur le point deux je ferais telle et telle chose. Que sur le point 3 on fera telle ou telle chose. Ce que je peux dire aujourd’hui, c’est que j’ai signé la charte de bonne gouvernance des assises nationales. Et que si j’accède à la magistrature suprême nous mettrons en application les conclusions de ces assises nationales. Mais à chaque jour suffit sa peine. Pour le moment on s’est concerté sur la charte de bonne gouvernance des assises nationales, je me suis engagé à les appliquer une fois élu, c’est tout ce que je peux faire. Je ne peux rien faire d’autre. J’ai déjà signé la charte, j’ai pris un engagement de l’appliquer, prions maintenant que je sois élu lors du second tour du scrutin. Mais pour le moment il faut un large rassemblement dans lequel j’invite Talla Sylla, pour battre le candidat Abdoulaye Wade au second tour. Pour qu’ensuite, ensemble qu’on puisse mettre en œuvre les conclusion des assises nationales. Parce que le poste de président de la République n’est qu’une partie des conclusions des assises, il y a l’assemblée nationale, il y a d’autres institutions, il faut même dire que les conclusions des assises nationales ne sont pas totalement bouclées. Donc il faut qu’on boucle tout ça. J’en ai d’ailleurs discuté avec Amadou Makhtar Mbow. On doit mettre en place une structure à qui on va mettre des moyens à sa disposition pour qu’il achève le travail qui a été entamé. Avant de le soumettre au nouveau président de la République pour qu’il les applique. En ce moment les décisions qu’on doit faire passer sous forme de loi on va les faire passer sous forme de loi, et celles qui doivent être des décrets on va en faire des décrets, ainsi de suite. Mais ce ne sont pas des choses sur lesquelles on doit discuter là et maintenant. Ce qui était important c’était de nous écouter exprimer notre position par rapport aux conclusions des assises nationales et si nous allons les appliquer. Il n’y a pas de problème. Et il ne faut pas en chercher là où il n’y en a pas. Mais aussi on ne peut pas jeter le programme qu’on a proposé aux sénégalais durant le premier tour et qui nous a permis d’accéder au second tour du scrutin. C’est moi qui m’y suis engagé, on ne m’a pas brusqué et personne ne m’a forcé à signer les conclusions des assises nationales. C’est quelque chose en quoi je crois énormément. Je ferais tout pour renforcer la démocratie et la transparence dans la gestion une fois que je serais élu président de la République».

PiccMi.Com

Mercredi 7 Mars 2012 - 09:03



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Juillet 2014 - 12:54 LINGUERE : Aly Ngouille Ndiaye élu Maire


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.