contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



MAGAL des DEUX RAKAAS : L’œuvre du parrain magnifiée



La 35e édition du Magal des deux raakas a été célébrée hier, à Saint-Louis, dans la ferveur, la communion et la dévotion. La cérémonie officielle s’est déroulée à la place Faidherbe.



MAGAL des DEUX RAKAAS : L’œuvre du parrain magnifiée
Le ministre d’Etat, ministre de la Justice, Cheikh Tidiane Sy, qui représentait le chef de l’Etat, s’est félicité de l’ampleur du Magal des deux raakas qui rappelle le fait glorieux d’un homme de foi, seul, sans défense, qui s’opposa à la puissance coloniale pour exalter la suprématie d’Allah sur toute la création. Alors que l’imam serigne Mame Mor Mbacké affirme que c’est par cette prière que Serigne Touba a jeté les bases d’une prise de conscience nationale, Cheikh Tidiane Sy a ainsi transmis les sentiments d’estime et de considération de Me Abdoulaye Wade à l’égard de toute la famille de Cheikh Ahmadou Bamba. Le ministre d’Etat a aussi salué le choix porté sur le parrain, Serigne Mbacké Sokhna Lo, qui fut un chef religieux exemplaire et d’une dimension exceptionnelle.

Prenant son relais, le président du Kureel, Ahmet Fall a remercié le président de la République, pour son soutien, l’ensemble des partenaires, ainsi que la famille du parrain qui a apporté un plus dans l’organisation. Pour sa part, l’imam, Serigne Mame Mor Mbacké a rappelé aux fidèles que c’est par la prière des deux rakaas que Cheikh Ahmadou Bamba a jeté les premières bases d’une prise de conscience nationale qui devait dégager la personnalité religieuse africaine. Serigne Mame Mor Mbacké a, par ailleurs, magnifié l’œuvre du parrain, Serigne Mbacké Sokhna Lo, l’érudit et intellectuel de Taïf, qui a tant et tant fait pour le rayonnement de l’Islam en général et de la Mouridyah en particulier. A l’issue des deux rakaas, il a formulé des prières de paix, d’unité et de prospérité pour le pays.

Samba Oumar Fall
Le Soleil

PiccMi.Com

Lundi 6 Septembre 2010 - 00:21



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.