contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



MAURITANIE- CONDAMNÉ POUR FALSIFICATION DE BILLETS DE BANQUE Un prisonnier sénégalais meurt à l’hôpital





MAURITANIE- CONDAMNÉ POUR FALSIFICATION DE BILLETS DE BANQUE Un prisonnier sénégalais meurt à l’hôpital
Samba Dièye est un jeune Sénégalais âgé de 35 ans. Condamné à 4 ans de prison à Nouadhibou où il vivait, pour ''falsification de billets de banque'', le prévenu est mort ce mercredi 3 octobre 2012 à l’hôpital national de Nouakchott, des suites d'une tuberculose qu’il traînait depuis environ un an.


Triste fin pour Samba Dièye. La trentaine révolue, ce jeune Sénégalais de 35 ans était chauffeur de taxi depuis presque 7 ans à Nouadhibou. L’appât du gain facile aidant, il se serait vite tourné vers une activité douteuse consistant à falsifier des billets de banque, confient nos sources depuis Nouadhibou (470 km de Nouakchott). Cette ville nord de la Mauritanie étant trop petite pour ce genre d’activité, il a été vite appréhendé par la brigade de recherches du banditisme qui l’a pêché en 2010. Condamné à 5 ans d’emprisonnement ferme, dans un premier temps, il a bénéficié d’un an de réduction de la peine, en audience d'appel.

Depuis lors, Samba Dièye croupissait dans la prison civile de Nouadhibou. Après un an de détention, on lui a diagnostiqué une tuberculose qui l'a emporté dans la tombe. Entre-temps, son avocat, aidé par le médecin traitant, avait réussi à obtenir un transfert sur Nouakchott qui a eu lieu le 26 septembre dernier vers le Centre hospitalier national de Nouakchott. Cependant, la maladie s’est aggravée, dans la journée du 02 octobre et le prisonnier tuberculeux est mort le lendemain matin.

Informée depuis son arrivée à l’hôpital, l’Ambassade du Sénégal avait pris des dispositions administratives pour la libération provisoire du prévenu. Son médecin traitant avait, lui aussi, demandé une liberté conditionnelle. Mieux, selon nos sources, Samba Dièye attendait une grâce présidentielle qui devait intervenir à l'occasion de la dernière korité. Mais, il n’en a rien été et il a continué à purger sa peine. Sa famille, qui vit présentement à Malika, a été informée de la mauvaise nouvelle et a émis le souhait de rapatrier le corps.

L’Association des ressortissants sénégalais de Mauritanie (ARSM) a pris en charge les frais y afférents, soit 125 000 F Cfa, pour la location du véhicule. Tout comme l’administration pénitentiaire mauritanienne qui a débloqué un montant de 100 000 F pour l’achat du carburant. Tout s’est passé sous les auspices de l’ambassade qui a pris toutes les dispositions administratives nécessaires au transfert de la dépouille. Souleymane Sow, chargé de l’organisation et des affaires sociales à l’ARSM, a accompagné le corps qui arrivera ce jour 04 octobre, à Dakar, auprès de la famille éplorée.

Enqueteplus.com

Vendredi 5 Octobre 2012 - 10:32



Réagissez à cet Article

1.Posté par narou le 06/10/2012 10:50

DES MEDICAMENTS TRES EFFICACES PREPARES A BASE DU SAINT CORAN, DES PRODUITS DE SERIGNE NIANG ET DE AHMED FALL NAROU SERIGNE FALLOU QUI SOIGNENT DES MALADIES COMME :
DOKHOU CITY
- HEMOROIDE
-TRAITEMENT DIABETE
TRAITEMENT CACERE
TRAITEMENT AP
ATIQUE B
TENSSION
-PROCETATE
-FAIBLESSE SEXUEL
-MANQUE D’APPETIT
-EJACULATION PRECOCE
-FATIGUEMENT GENERAL
HERNIE
STOMAC
ULCAIRE
PRODUIT TILI KILI BENEDIANETE
NDIMBELGUI +SOUPOU VIANDE CHEVRE
VIANDE CHéVRE +RéNE AK KHASSE +KHATIM ALKHOURANE BOUGNOU BIDE SAFERON +HUILE DIWOUGNORE%%%%%% SOUPOU ECT

SANKA UN NOUVEAU PRODUIT DE PLANTE TRAITé TOUTES LES MALADIE DU SANG
AK KOUMETE SAWE AK KOUYE SAWE MOUYE DAGUE AK YOKE DRéTE AK DEGUERELE POUR GUA MENE SEYE BOU BAKHE KOU AME TENSSION BOU WATHIE DOUKO NANE
POUR TOUTES INFORMATIONS CONTACTEZ AHMED FALL NAROU SERIGNE FALLOU AUX
77 941 01 47 / 77 538 55 95 / 76 464 47 97 / 70 727 75 27
SKYP E NDIMBEULEGUI1
NIMERO INTERNATIONALE- 00221 76 589 33 33

CLIQUE ICI POUR VISITE NOTRE SITE WEB http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com/#images_de_nos_produits.A
ET ECOUTER DES EMISSIONS ET DES PUBLICITE
SIEGE TOUBA MBACKE LA VILLE SAINTE
http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com/#images_de_nos_produits.A
http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.