contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



MERCREDI 18 AOUT 2010 : Le rapport 2009 de l’ARMP en exergue





MERCREDI 18 AOUT 2010 : Le rapport 2009 de l’ARMP en exergue
Les quotidiens parvenus mercredi à l’APS reviennent largement sur les résultats du rapport 2009 de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) qui fait état d’une diminution considérable du gré à gré, passé de 60 à 8 pour cent.

Le Soleil précise que 72 structures publiques ont été auditées en 2007 par l’ARMP pour 203 milliards de francs CFA, avant de confirmer le départ de Youssoupha Sakko, directeur général de ladite structure.

M. Sakho a confirmé, devant les journalistes, qu’il partirait de la direction de l’ARMP à la fin de son mandant en décembre prochain, bien que les textes régissant le fonctionnement de la structure ne s’opposent pas à un second bail.

A la base de cette décision, il n’y a ‘’ni pression ni menace’’, a précisé le directeur général de l’ARMP dans le quotidien Rewmi. Selon lui, ce départ s’inscrit simplement dans le cadre du déroulement normal de toute carrière.

Selon Thiey Le Journal, ‘’la principale information que l’on peut retenir’’ de la présentation du rapport 2009 de l’ARMP, c’est que 82 autorités contractantes ‘’seront auditées incessamment’’.

La même information est reprise par La Sentinelle. ‘’Du rififi en perspective’’, commente le quotidien, rappelant que l’audit de certaines autorités contractantes, au cours de l’exercice passé, a ‘’secoué’’ certaines des structures concernées.

La politique n’est pas non plus passée sous silence, avec par exemple L’Office qui rapporte que des élus libéraux de Guédiawaye, dans la banlieue dakaroise, ‘’tirent sur Karim’’ Wade, fils du président de la République et leader de la Génération du concret (GC), un mouvement politique proche du Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir).

Profitant d’une visite du ministre d’Etat, ministre de la Famille Khady Diop, ces élus se sont ‘’vivement élevés…contre +les pratiques de Karim Wade qui, à terme, fragilisent le PDS et ses responsables à Guédiawaye+’’.

Ils font allusion en particulier au compagnonnage entre le leader de la GC et Babacar Mbaye Ngaraaf, présenté comme un militant de l’opposition (AFP) et un farouche adversaire du régime libéral.

Le quotidien Kotch revient sur le débat autour de la légalité ou non de la candidature de Me Wade à la présidentielle de 2012 et relève à sa une que sur cette question, l’Alliance Sopi pour toujours (AST), regroupant les partis de la majorité présidentielle, ‘’brandit la non-rétroactivité’’.

‘’Me Wade a bel et bien la possibilité, et aura le droit effectivement, de se présenter’’ à la présidentielle, affirme Aliou Dia, le coordonnateur de l’AST. Selon lui, le premier mandat de Me Wade ‘’ne doit pas être comptabilisé. Il n’a donc fait qu’un mandat’’.

Le Matin rapporte que des partisans d’Abdou Fall et d’Idrissa Seck à Thiès demandent au ministre conseiller Serigne Mbacké Ndiaye d’arrêter de ‘’semer la zizanie’’ avec ses récents propos sur le leadership politique dans la capitale du rail.

Walfadjri parle d’un ‘’véto’’ sur les vacances gouvernementales, soulignant que les inondations, coupures d’électricité et perturbations notées dans le secteur de la santé ‘’mettent un point d’interrogation’’ sur les congés du gouvernement. ‘’Onze ministres sont davantage concernés’’, selon le journal.

Le reste des quotidiens s’intéresse à une variété de sujets, à l’image de L’As qui annonce l’arrestation de l’adjudant-chef Yaya Sonko, accusé du meurtre, il y a quelques semaines, d’un pêcheur de Soumbédioune. ‘‘Le doyen des juges suit le parquet et retient le meurtre’’ dans cette affaire, note le journal.

Le Populaire rapporte que les opérateurs économiques ‘’annoncent d’éventuelles hausses des prix des denrées de première nécessité’’, avec l’augmentation des taxes au port destinées à financer l’Agence nationale des affaires maritimes (ANAM).

Sud quotidien relève que les médecins internes, en grève depuis de nombreuses semaines, ‘’maintiennent le cap’’ de leur mouvement et envisagent d’organiser ‘’un sit-in tous les deux jours dans un établissement hospitalier de la place, et surtout une marche nationale dès la semaine prochaine, même sans autorisation de l’autorité préfectorale.’’

Le quotidien Walf Grand-Place informe que ‘’ça râle fort chez les magistrats’’ après la dernière réunion du Conseil supérieur de la magistrature qui a entériné la mutation de bon nombre d’entre eux.

‘’L’idée de la mise sur pied d’une association de jeunes magistrats du Sénégal est même agitée par certains pour pallier le mutisme de l’Union des magistrats du Sénégal (UMS) qui ne défendrait pas, comme il se doit, leurs intérêts’’, précise le journal.

Le football et la lutte occupent les quotidiens sportifs. ‘’Du fric et des attentes !’’, titre par exemple Le Soleil des Sports, parlant du transfert de l’attaquant sénégalais Mamadou Niang de Marseille à Fenerbahce.

Stades souligne que les internationaux sénégalais Bayal Sall et Guirane Ndaw ‘’risquent daller au clash avec leur club Saint-Etienne, pour obtenir un bon de sortie ou clarifier leur situation’’.

Sunu Lamb, quotidien spécialisé dans l’actualité de la lutte, se demande si la victoire de Modou Lô sur Baye Mandione dérangerait le CNG qui observe, selon le journal, un "mutisme" sur ce le verdict de combat, en dépit des contestations de Mandione.

Walf Sports titre : ‘’Pourquoi Gris est contesté’’. Le journal laisse entendre que cela s’explique par le fait qu’Ibrahima Dione est le premier leader non issu de Fass intronisé comme le chef de file de la célèbre écurie dakaroise.

APS

PiccMi.Com

Mercredi 18 Août 2010 - 14:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.