contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



MESSAGE CAREME 2016 PAR PAPE FRANCOIS : «CULTIVER LA MISERICORDE EN VOUS»





MESSAGE CAREME 2016 PAR PAPE FRANCOIS : «CULTIVER LA MISERICORDE EN VOUS»

MESSAGE CAREME 2016 PAR PAPE FRANCOIS
«CULTIVER LA MISERICORDE EN VOUS»
Rouguy SAKHO | 10/02/2016 | 09H50 GMT



Les fidèles catholiques démarrent aujourd’hui le carême. Un moment d’instance prière, de communion, de partage entre les hommes. Pour mieux vivre ce temps de carême, le Pape François a donné un message à ses fidèles.

2016 a été déclaré par la Pape François une année jubilaire au terme d’une célébration pénitentielle en plein carême en mars 2015. L’année jubilaire comme il l’a expliqué, vise à « remettre au centre le sacrement de la réconciliation puisqu’il donne à toucher de nos mains la grandeur de la miséricorde.»

A cet effet, le Pape compte envoyer ce qu’il nomme des « missionnaires de la miséricorde » un peu partout dans le monde. Selon le Saint Père, il s’agit « des prêtres à qui j’aurai donné l’autorité pour pardonner aussi les péchés qui sont réservés au siège apostologique ». Ces « héros de la joie du pardon » devront être accueillis par chaque évêque a travers le monde, souligne toujours le Pape. Une manière pour le patron de l’église chrétienne de faire du jubilé un événement non exclusivement romain. Il a invité ainsi dans son message, à un accès étendu à la confession telle que l’initiative « 24 heures pour le seigneur se répande dans les diocèses ».

UNE DEVISE ET DES ŒUVRES

Le Pape lance un appel a tout chrétien à se mettre sur la « même longueur d’onde » que Dieu en imitant sa miséricorde de par ses œuvres « corporelles et spirituelles ». Il s’agit selon toujours le saint homme de faire de cette notion non « pas une idée abstraite mais une réalité concrète ».Le Pape recommande au quotidien de ne pas médire sur les autres mais au contraire de « savoir accueillir ce qu’il y’a de bon en toute » et d’abandonner « le cynisme destructeur ». Il invite au-delà de la confession à recevoir a soi même le pardon. Mais aussi à « devenir compatissants envers tous ». le successeur de Benoit XVI n’a pas manqué de prôner un retour aux œuvres traditionnelles de charité comme : donner à manger, à boire, à visiter et accueillir les étrangers. L’homme d’église exhorte les fidèles chrétiens à se rapprocher des juifs et musulmans dont la miséricorde, rappelle le saint homme, est aussi au centre de la foi.

SudQuotidien


Mercredi 10 Février 2016 - 13:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.