contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Macky Sall au nouveau Khalife général des Mourides : "Nous nous engageons à poursuivre les efforts de l’Etat pour Touba"



Le Chef de l’Etat Macky Sall a présenté ce mercredi les condoléances de la nation au nouveau khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké suite au rappel à Dieu de Serigne Sidy Makhtar Mbacké. Il a renouvelé au nouveau guide des Mourides l’engagement de l’Etat à poursuivre les efforts de l’Etat pour Touba.



Après Gouye Mbind où le chef de l’Etat, Macky Sall a présenté les condoléances de la nation à la famille du défunt Khalife général des Mourides. Il en a fait de même à Darou Minam chez le nouveau Khalife général des Mourides, Serigne Sidy Mountaga Mbacké.
A l’occasion, il a réitéré l’engagement de son gouvernement à poursuivre les efforts de l’Etat pour Touba. "Je suis ici à Darou Miname pour présenter les condoléances de la nation à Serigne Mountaga Mbacké, devant qui nous nous engageons à poursuivre les efforts pour Touba. Nous avons la certitude que Serigne Mountakha Mbacké est un homme qui va perpétuer et entretenir cette œuvre", a indiqué Macky Sall.
Auparavant, le président de la République a salué le rôle joué par l’illustre disparu pour la consolidation de la paix sociale par son rôle de régulateur social. "Serigne Sidy Mokhtar était un grand bâtisseur. Il a su perpétuer l’œuvre de son grand-père Serigne Touba Cheikh Ahmadou Bamba Khadim Rassoul. Ce n’est pas seulement la confrérie Mouride, ni même le Sénégal qui ont perdu mais c’est l’islam qui a subi une perte incommensurable avec le rappel à Dieu de cet homme qui a toujours su jouer ce rôle de régulateur social pour notre pays", a-t-il témoigné.

PiccMi.Com

Jeudi 11 Janvier 2018 - 08:54



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.