contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Macky prépare sa succession en douce



La décision de Macky Sall de structurer son parti après onze ans d’existence, n’est pas le fruit du hasard. Le patron de l’Apr veut d’abord avoir officiellement un numéro deux (2) qui pourra l’aider dans l’organisation et l’animation du parti. Pendant que lui, s’occupera des problèmes des Sénégalais. Ensuite, exerçant un dernier mandat, la structuration permettra de régler la question du dauphinat et facilitera la phagocytose de certains alliés et mouvements de soutien de Benno bokk yaakaar qui n’existent que nom.



Le Président Macky Sall a engagé ce lundi les responsables du secrétariat exécutif national à «une réflexion approfondie» sur l’animation du parti, son organisation pour une éventuelle structuration. Une décision qui sera sans doute saluée par les apéristes vu que ce parti, depuis sa création le 1er décembre 2008, n’a jamais connu une structuration formelle comme on en voit dans les autres formations politiques. Ce qui faisait de ce parti une véritable armée mexicaine avec autant de généraux que d’hommes de troupe. En effet, à part le poste de président de l’Apr occupé par Macky Sall himself, il n’y a rien. Le poste de numéro deux du parti était à un certain moment attribué de façon officieuse à Alioune Badara Cissé, un des membres fondateurs qui se définit comme l’un des géniteurs du parti. Sa disgrâce a vite fait disparaître le poste de l’architecture de l’Apr. On a entendu des responsables s’autoproclamer patron de tel département ou région, mais cela n’a jamais été officiel.
Que s’est-il passé pour que Macky Sall pense à structurer son parti, 11 ans après sa création. La décision n’est pas le fruit du hasard. Macky Sall nouvellement élu Président en 2012, quelques années après la mise sur pied de l’Apr, a toujours fermé les yeux sur cette demande pressante de ses militants. Sans doute pour ne pas créer des frustrations chez certains responsables qui auraient pu être amenés à quitter le parti ou à procéder à des votes sanctions au cours du premier mandat de Macky Sall. Maintenant que le second mandat est acquis, le patron de l’Apr peut penser à une structuration de son parti. Etant élu pour un second et dernier mandat, Macky Sall veut avoir un numéro deux capable de l’aider dans l’organisation et l’animation du parti. Mais aussi des répondants un peu partout dans les régions, départements et communes de tout le Sénégal. C’est aussi cela le mode fast track pour ne plus avoir à descendre parfois jusqu’au bas de l’échelle pour régler des querelles de leadership et se concentrer essentiellement sur les dossiers du Sénégal.
Mais à travers cette structuration Macky Sall, au-delà de la question du numéro deux, pourra régler en cachette celle du dauphinat. Car il faut bien que l’Apr ou Benno bokk yaakaar ait un candidat en 2024, qui ne sera pas Macky Sall. Et ce futur candidat peut ne pas forcément être le numéro deux de l’Apr, mais un autre homme de confiance qu’il mettra bien au frais en attendant le moment opportun pour le présenter officiellement.
Par cette structuration, Macky Sall semble avoir bien tiré la leçon du sort que connait actuellement son ancienne formation politique, le Pds. En effet, depuis la chute de Wade, ce parti est dans une tourmente en l’absence d’un leader opérationnel. En effet, Me Wade a commis l’erreur de ne pas préparer sa succession à la tête de son parti. Ce qui l’a obligé à rester le secrétaire général national même s’il n’en a plus les capacités physiques et même politiques. La suite on la connait : La nouvelle organisation du Comité directeur mise en place au lendemain de sa défaite avec Oumar Sarr comme numéro deux, n’a fait que précipiter l’éclatement du Pds avec une kyrielle de démissions et parfois des plus surprenantes. Au point que ce parti qui a participé à toutes les élections présidentielles depuis 78 en arrive à la forclusion en 2019 faute d’un candidat remplissant toutes les conditions. C’est ce sort que Macky Sall veut éviter à l’Apr.
Avec la structuration de l’Apr, Macky Sall va aussi chercher à absorber certains alliés de Benno bokk yaakaar dont les partis n’existent plus que de nom. On a entendu le porte-parole de la Ld, Moussa Sarr, exprimé son souhait de voir la coalition Benno bokk yaakaar se muer en parti politique. Ainsi, par le biais de la structuration de l’Apr, ce «Jallarbiste» tient là, une occasion rêvée pour se fondre dans l’Apr. Et il ne sera pas le seul. En dehors du Ps et de l’Afp qui ont clairement affiché leur ambition de briguer les suffrages des Sénégalais en 2024, le reste de la troupe de Benno bokk yaakaar ne perdrait rien en se fondant dans «l’Apr new look». Wait and see. Georges Nesta DIOP Macky Sall va vers un Apr new look (Walf-groupe)

PiccMi.Com

Mercredi 17 Avril 2019 - 15:00



Réagissez à cet Article

1.Posté par ahossouamanon@gmail.com le 20/04/2019 17:31

retour affectif rapide
Marabout médium pour le retour affectif de l'être aimé
Je suis le grand maître marabout de retour affectif rapide et retour affectif entre lesbiennes et pour les femmes stériles
Pour le retour immédiat de l’être aimer. Prenez contact avec moi pour tout votre besoin
Je suis aussi formidable dans le domaine de porte feuille magique et jeux LOTO
Avez-vous un problème de mariage?
Avez-vous des problèmes avec la justice?
Avez-vous des problèmes avec votre patron?
Vous vous sentez menacer par votre entourage?
Vous gaspillez de l'argent sans faire de réalisation?
Vous avez des problèmes pour accoucher?
Vous avez des problèmes pour être enceinte?
Vous vous posez des quese conjoint(e).
Voudriez-vous que la chance vtions sur les fausses couches?
Vous voudriez connaitre votre avenir?
Vous ne satisfassiez pas votrous souri aux jeux et au boulot ?
Votre patron vient de vous renvoyez du boulot ??
Votre copain (e) vient de vous quitter ??
Vous ne vous sentez pas aimez pas les autres ?
Vous cherchez un bon boulot..

J’ai fait 20 ans d’expérience
Réussir la ou les autres ont échouées et 100% de résultats sans fin a tout vos souci

voici mes contacte
mail:ahossouamanon@gmail.com
tel:+22967392114
whatssap:+22967392114

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.