contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Maintien de Madické à la tête du Groupe « Liberté et Démocratie": tout sur les médiateurs et leurs démarches



Les tractations vont bon train pour maintenir à la tête du groupe Liberté et Démocratie Me Madické Niang, menacé de destitution par Wade. Les quatre députés médiateurs, bien identifiés par «Les Echos», ont démarré leur mission en recueillant les prières de Serigne Mountakha Mbacké. Et mieux, ils ont pu discuter hier au téléphone avec Me Abdoulaye Wade. Poursuivant leur médiation, les «colombes», dont trois députés de Touba, vont rencontrer Me Madické Niang aujourd’hui. Et ils ont bon espoir qu’ils trouveront un terrain d’entente.



Dans notre édition du week-end, nous révélions que Me Madické Niang a été freiné dans sa décision de démissionner de son poste de député par une médiation entreprise par certains de ses collègues du groupe parlementaire Liberté et Démocratie. Aujourd’hui, «Les Echos» est en mesure de donner les noms de quatre députés qui font la médiation. Il s’agit des trois députés de Touba, les frères Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolli (Bgg) et Modou Mbacké Bara Dolli (Pds), le député Moustapha Diop (Pds) et Mamadou Diop Decroix, secrétaire général de And Jëf. Et cette forte implication des parlementaires de Touba n’est pas fortuite, si l’on sait qu’en plus de leurs rapports personnels avec les acteurs impliqués, la capitale du mouridisme est aujourd’hui le bastion électoral du Pds, mais aussi de Me Madické Niang. Mais quoi qu’il en soit, ils sont déterminés à trouver une issue heureuse à la situation.
La médiation démarre avec les prières du Khalife général des Mourides
Ainsi, après avoir réussi à surseoir à la lettre de démission du président de leur groupe parlementaire, les députés-médiateurs sont aussitôt entrés en action. C’est ainsi que, hier, ils ont rencontré le Khalife général des Mourides. Mais malheureusement, nous avons cherché en vain à savoir ce que Serigne Mountakha et ses hôtes se sont dit. Nos sources se sont juste contentées de dire que le guide religieux a prié pour eux.
Entretien téléphonique avec Wade
Décidés à tuer dans l’œuf la crise qui guette leur groupe parlementaire, Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolli, Modou Mbacké Bara Dolli, Moustapha Diop et Mamadou Diop Decroix ont eu un entretien téléphonique avec Me Abdoulaye Wade. Selon nos sources, ils ont longuement discuté au téléphone avec le secrétaire général national du Pds, tête de liste de la coalition Wattu Sénégal. Mais nos interlocuteurs n’ont pas voulu dévoiler la teneur et les conclusions de leurs discussions avec le «Pape du Sopi». Mais ils ont informé qu’à la suite de leur entretien avec Wade, ils vont rencontrer aujourd’hui Me Madické Niang. En effet, il faut aller vite, car la rentrée parlementaire se fera vendredi prochain. Et les médiateurs ont bon espoir que, d’ici là, ils termineront leur mission avec succès. (jotaay)


PiccMi.Com

Mardi 9 Octobre 2018 - 13:22



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.