contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Mali: nouvelle marche de l’opposition



« Non aux résultats proclamés » ou « IBK, ne vole pas notre victoire », pouvait-on lire sur des pancartes lors de cette marche dans le centre de Bamako, sur une dizaine de km.



Les manifestants ont été encadrés sans incident par les forces de l'ordre.
Des marches ont également été organisées en province et à l'étranger, selon le camp de Cissé.
« Nous voulons un pays en paix, tranquille, stable mais pas un pays où le président est élu par la fraude, le bourrage des urnes et la falsification des résultats », a déclaré Soumaïla Cissé, lors de la marche, d'abord interdite puis autorisée.
Pour son deuxième mandat de cinq ans, qui débutera le 4 septembre, Ibrahim Boubacar Keïta aura la lourde tâche de relancer l'accord de paix conclu en 2015 avec l'ex-rébellion à dominante touareg. (Bbc.com)

PiccMi.Com

Samedi 25 Août 2018 - 21:00



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 12:05 Aqmi dément la mort du chef Djihadiste Amadou Koufa


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.