contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Maodo Faye de Sud Fm aux animateurs de l’émission religieuse : "Il faut respect le principe de l’émission"



C’est en pleine émission que le chef de desk religieux Maodo Faye est entré dans le studio pour demander aux deux animateurs de l’émission religieuse du jour, en l’occurrence, Alioune Mbaye et Mbacké Sylla de respecter le principe de l’émission.



«Cette émission s’appelle desk religieux. Donc, c’est une émission religieuse par conséquent il faut rester dans le cadre religieux. On peut parler de politique mais il faut le faire de façon équilibrée", a indiqué Maodo Faye chef de desk religieux.
Et Maodo Faye de professer : "il faut éviter les commentaires puisque dès que vous vous exercez au commentaire, facilement, les gens vont vous ranger dans un camp".
Tout est parti d’une remarque qu’un auditeur depuis l’étranger a faite à Alioune Mbaye, principal animateur du jour qui aurait fait un commentaire tendancieux. En clair, l’auditeur l’accuse d’être du côté du pouvoir. "Je vous suis depuis longtemps mais j’ai remarqué que vous critiquez tout le temps l’opposition", a-t-il fait remarqué en direct.
Ce qui a mis un responsable de Sud Fm dans tous ses états. Ce dernier à tout simplement envoyé un SMS au chef de desk religieux, Maodo Faye.
Il faut préciser que cette émission est animée par Oustaz Aliou Sall, tous les vendredis. Alioune Mbaye et Mbacké Sylla recensent les questions des auditeurs avant de les communiquer à Aliou Sall qui donne le point de vue de l’islam de chaque question.

PiccMi.Com

Vendredi 20 Avril 2018 - 13:27



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2018 - 14:13 Oustaz Alioune Sall invité RFM Matin


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.