contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Marche de « France dégage » : Une trentaine de manifestants arrêtée par la police centrale



Une trentaine de manifestants du front anti-cfa, contre la venue du président Macron, ont été interpellés à quelques mètres de l’ambassade de France au Sénégal et conduits au commissariat central de la police de Dakar.



En marge de la visite du président français Emmanuel Macron au Sénégal, le front anti-cfa et le mouvement "France dégage" ont bravé l’interdiction préfectorale pour exprimer leur mécontentement contre la présence d’Emmanuel Macron au Sénégal et …
Guy Marius Sagna et cie ont été, pourtant, suivis dès le début de leur marche par une voiture de police. Les forces de l’ordre ont d’abord contenu les manifestants en les encadrant. A quelques mètres de l’ambassade de la France au Sénégal, deux autres voitures se sont jointes à la bande, fixant une barrière pour quadriller la zone. Déterminés et ne voulant point se fixer aux exigences des officiers de police, ils franchissent la ligne rouge et se font embarquer.
Au final, ils sont près de 30 personnes à être conduites au Commissariat central de la police de Dakar, dont leurs leaders Guy Marius Sagna, Ndeye Nogaye Babel Sow ainsi que l’imam qui s’était joint au combat des manifestants. Au moment où nous écrivons ces lignes, ils sont au troisième étage de ladite police, en train d’être interrogés.
Avec Senenews


PiccMi.Com

Vendredi 2 Février 2018 - 18:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.