contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Matar Ba: « Le Sénégal ne peut plus se contenter d’une qualification à la CAN »



Matar Ba, le ministre des Sports a affirmé, mardi à Dakar, que l’équipe nationale du Sénégal récemment qualifiée à la Coupe d’Afrique des Nations 2019 prévue au Cameroun, ne doit plus se satisfaire d’une simple participation à cette compétition car, disposant de qualités pour soulever le trophée.



« Il y a de cela quelques années, le combat du Sénégal était la qualification à la Coupe d’Afrique des Nations. Cette année, nous l’avons obtenue avant la fin des éliminatoires, mais il n’y a pas eu de jubilé. C’est parce qu’aujourd’hui, notre équipe nationale est arrivée à un niveau technique où l’on ne peut plus se contenter d’une qualification. Quand on a une équipe de valeur mise dans de bonnes conditions, une bonne fédération et un État qui s’est engagé, il faut se fixer des objectifs », a déclaré Matar Ba.
Le ministre des sports était l’invité des « Grands Rendez-vous » de l’Association nationale de la presse sportive du Sénégal (ANPS). Durant cette rencontre d’échanges avec les acteurs du sport sénégalais, il a été beaucoup question de l’équipe nationale de football. Malgré l’énorme potentiel des Lions qui, pour la plupart, évoluent dans de grands championnats européens, ils n’ont toujours pas gagné la CAN. La Fédération Sénégalaise de Football (FSF) entend corriger cette anomalie.
Matar Bâ annonce la réouverture du stade Demba Diop
« Je ne prends pas de décisions qui incombent à la fédération parce qu’elle est composée de Sénégalais qui œuvrent pour le développement du football, comprennent ce que l’État est en train de faire et évaluent la valeur de l’équipe nationale. Quand le président Augustin Senghor a pour ambition de jouer la finale de la CAN ou de la gagner, c’est parce qu’il a bien évalué les capacités de son équipe », a soutenu Matar Ba.

Pour étayer son propos, il a fait savoir que si quelqu’un fait le tour du pays, il saura que « la température des Sénégalais, c’est le trophée ». Souhaitant l’atteinte de cet objectif, le ministre des Sports a invité ses concitoyens à « mutualiser les efforts et les énergies ».
En outre, Matar Ba a évoqué la gestion des retombées financières de la Coupe du monde 2018 durant laquelle le Sénégal a été éliminé au premier tour. « Il y a un vécu marqué par de nombreux problèmes, mais la fédération est dans une dynamique de transparence. Les retombées financières de la Coupe du monde devraient servir au développement du sport sénégalais en général et du football en particulier », a-t-il souligné.
Concluant sur ce point, le ministre des Sports dit comprendre la lenteur dans le processus de gestion des recettes du Mondial. « Depuis notre retour de la Coupe du monde, le Sénégal participe aux éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations. Il n’y a pas encore eu d’Assemblée générale au niveau de la fédération pour prendre des décisions et demander l’accompagnement de l’État mais j’ai confiance en cette structure ainsi qu’à son président. Au moment opportun, elle se prononcera sur cette question », a indiqué Matar Ba. (APA)

PiccMi.Com

Mercredi 24 Octobre 2018 - 01:26



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.