contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Mbour : 419 kg de chanvre indien incinérés





Mbour : 419 kg de chanvre indien incinérés
Le préfet du département de Mbour, Alyoune Badara Diop a procédé, mardi, à l’incinération de 419 kg de chanvre indien d'une valeur estimée à 25 millions de francs CFA, a constaté le correspondant de l’APS.

"La question de la drogue en tant que fléau est un phénomène d’ordre général qui intéresse toutes les couches de la société'', a déclaré le Préfet de Mbour''.

Alyoune Badara Diop avait, à ses côtés, le procureur près le tribunal départemental, le commissaire de police, le capitaine, commandant la compagnie de gendarmerie, entre autres autorités administratives, politiques, militaires et judiciaires.

Cette quantité de drogue a été saisie, pour l’essentiel, par les services de la gendarmerie nationale sis dans le département de Mbour.

"L’objectif que nous visons à travers cette incinération, c’est de sensibiliser les populations sur le danger que constitue la drogue qui est un fléau malheureux pour les populations en termes économique, social et de développement, d’autant plus que l’essentiel des consommateurs est composé de jeunes", a signalé Alyoune Badara Diop.

"Nous pensons qu’il était important de procéder à cette incinération pour attirer l’attention des uns et des autres sur le fait que la drogue est dangereuse pour la santé et pour l’économie mais aussi dans le cadre de la politique de l’Etat", a poursuivi M. Diop.


Seulement, le chef de l’exécutif départemental note des contraintes, parce qu’il y a, à Mbour, une drogue qui arrive par voie maritime, mais il y a aussi la route, parce que Mbour est sur un corridor.


Selon lui, il y a ''une nécessité absolue'' de renforcer les infrastructures des services de sécurité du département qui connait une forte croissance démographique.

APS

Mardi 26 Juin 2012 - 19:08



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 14 Octobre 2017 - 11:19 Côte d'Ivoire : crash d'un avion cargo


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.