contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Me Abdoulaye Wade : "Serigne Sidy Makhtar Mback demeurait à la trilogie de la prière, de la science et du travail"



Me Abdoulaye Wade a adressé un message de condoléances à la communauté mouride, au peuple sénégalais et à l’Afrique toute entière à la suite du rappel à Dieu de Serigne Sidy Makhtar Mbacké. Dans son message, il a décrit le défunt Khalife général des Mourides comme quelqu’un qui demeurait attaché à la trilogie de la prière, de la science et du travail.



Me Abdoulaye Wade : "Serigne Sidy Makhtar Mback demeurait à la trilogie de la prière, de la science et du travail"
"La communauté mouride vient d’être lourdement frappée par le départ vers le Tout Puissant, de Serigne Sidy Makhtar Mbacké, mon khalife, mon marabout et mon ami…", a témoigné l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade dans un message de condoléances à "tous ses fils, à ses épouses, à ses frères et sœurs et à tous ses parents pour cette perte immense qui frappe l’ensemble du peuple sénégalais et de l’Afrique".
Me Wade a salué la générosité du défunt Khalife général des Mourides, Serigne Sidy Makhtar Mbacké qui "venait en aide à tout le monde et distribuait les récoltes de ses vastes champs entre les talibés qui en étaient la main d’œuvre".
Selon Me Abdoulaye Wade, Serigne Sidy Makhtar Mbacké appliquait fidèlement les principes qui nous ont été légués par Khadimou Rassoul, la prière, la science et le travail ; il demeurait attaché à cette trilogie des piliers de la doctrine du Mouridisme.
L’ancien président de la République et secrétaire général national du Pds a formulé des prières pour le repos de l’âme de Serigne Sidy Makhtar Mbacké en ces termes: "Qu’Allah l’accueille en son paradis avec, à ses côtés, le vénéré Khadimou Rassoul Rassoul".

PiccMi.Com

Vendredi 12 Janvier 2018 - 10:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.