contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Me Abdoulaye Wade continue de faire les choux gras de la presse sénégalaise



Les quotidiens sénégalais reçus vendredi à APA continuent de mettre en exergue l’ex-président sénégalais, Me Abdoulaye Wade, relayant ainsi ses propos tenus chez feu El Hadj Babacar Gaye, ancien maire libéral de Kaffrine (centre).



Me Abdoulaye Wade continue de faire les choux gras de la presse sénégalaise
Ainsi, à la Une de L'As, Me Wade soutient : «Je me bats pour ramener le Pds au pouvoir». Ce journal commente qu'entre Abdoulaye Wade et la politique, c'est pour la vie.

Sur les «confessions de l'ancien président de la République», Le Populaire parle de «révélations de Wade sur le Pds, sa retraite, son âge…»

«Je n'ai pas 90 ans, mais 88 ans. Je ne suis pas un retraité, mais un semi-retraité. J'avais décidé de quitter la tête du parti, mais…», livre Le Populaire, soulignant que le «dernier challenge de Wade est de faire revenir le Pds rapidement au pouvoir».

«Macky Sall est surpris d'être président», affirme Me Wade à la une de La Tribune.

Pendant ce temps, Rewmi quotidien fait état de «duel entre Macky et Wade» et note : «L'implication des khalifes généraux en question».

Walfadjri se focalise sur le «différend» Wade et Henri Grégoire Diop, président de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) qui juge Karim Wade et Cie et écrit : «Pourquoi Wade en veut à Henri Grégoire Diop».

Selon nos confrères de Walfadjri, les deux hommes se sont connus dans un autre dossier, celui de l'assassinat en 1993 du Magistrat Me Babacar Sèye.

«Wade-Henri Grégoire Diop : Un si vieux contentieux», titre Le Quotidien, qui précise que le juge avait inculpé Me Wade dans l'affaire Me Sèye.

Le Soleil consacre sa Une au Professeur Ndiack Fall, qui explique que «tout retour en arrière est désormais impossible» dans le dossier de Karim, tout comme son transfert devant la Haute Cour de Justice ou dans un autre pays.

«Cette mort suspecte d'un opposant gambien à Dakar» fait la Une du journal EnQuête, qui écrit «la vraie histoire d'Abdoulie Tamba» et souligne que «ses proches soupçonnent un empoisonnement».

Dans L'Observateur, Alain Giresse, ex-coach des Lions, explique la débâcle à la Can 2015. «Il y a eu cassure dans l'équipe», dit Giresse.

Parlant de cette Can 2015, Walfadjri estime que «le Ghana s'est qualifié dans le chaos».

«Côte d'Ivoire-Ghana en finale : Un remake de Sénégal 92», rappelle Le Soleil, soulignant que «les Black Star étouffent les Equato-Guinéens en ½ finales (3-0)».



Vendredi 6 Février 2015 - 08:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.