contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Me Augustin Senghor : "Il faut respecter Sadio Mané…"



Même s’il n’est pas surpris de la désignation Mouhamed Salah comme Ballon d’Or africain, le président de la Fédération sénégalaise de Football (FSF), Me Augustin Senghor ne sous estime pas le mérite de Sadio Mané qui a contribué pour beaucoup à la réussite de son coéquipier à Liverpool.



Et à propos des critiques formulées contre l’enfant de Bambaly, le président de la FSF appelle à "respecter" Sadio Mané. "Il faut respecter Sadio Mané qui ne traine jamais les pieds quand il s’agit de venir jouer en équipe national. Il fait beaucoup d’efforts pour son pays. Contrairement à certaines stars de football africain qui ne jouent qu’un match sur deux avec leur sélection nationale. Il (Sadio Mané) a besoin tout simplement de se sentir aimer par tous les Sénégalais si l’on veut bénéficier du meilleur de Sadio Mané".
A propos de la désignation de Hervé Renard comme meilleur entraineur africain, Me Augustin Senghor dit ne rien comprendre des critères de sélection. "Hervé Renard lui-même devrait être surpris de cette nomination. Il n’y a pas photo entre lui et Aliou Cissé qui a gagné tous ses matchs sauf contre la Colombie en coupe du monde en Russie. Toutes les statistiques sont favorables à Aliou Cissé", soutient Me Augustin Senghor qui prône la promotion de l’expertise nationale. "Aujourd’hui, il faut changer les règles de désignation. J’en ai même parlé à Amath président de la CAF", laisse entendre.
Il annonce que le stade de Léopold Sédar Senghor va être bientôt fermé pour une réfection à hauteur de 20 milliards.
S’agissant de la co-organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (Can 2025), Il dit défendre l’idée q au nom de l’intégration ouest africaine. Mais s’empresse-t-il d’ajouter, "le dernier mot appartient aux chefs d’Etat".

PiccMi.Com

Dimanche 13 Janvier 2019 - 13:00



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.