contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Membre de la FPU, Cheikh Mansour Diouf se réclame musulman, mouride et franc-maçon





Photo d'illustration
Photo d'illustration
Le président du Comité de pilotage du Sommet Africain de la Paix n’a pas froid aux yeux. Cheikh Mansour Diouf, qui se réclame musulman et talibé mouride, ne cache pas son accointance avec les organisations maçonniques. « Ces gens (Ndlr : la Fondation pour la paix universelle) ne m’ont jamais appelé pour quelque chose d’autre que la paix. Ils m’ont reçu chez eux. Et à chaque fois, je trouve dans ma chambre ma natte de prière et ils me demandent de prendre la parole au nom de l’Islam. Chacun est en train de suivre son chemin (…) Tous les francs maçons du monde peuvent se retrouver, s’ils me donnent, je prends pour le mettre au service de Dieu », a-t-il déclaré, en marge du sommet qui a consacré le président Macky Sall lauréat du Leadership et de la Bonne Gouvernance, jeudi.

Pour expliquer ses fréquentations douteuses, Cheikh Mansour Diouf ajoute : « si les autres sont sur le mauvais chemin et qu’ils me tendent la main, pourquoi fuir ? Je me mets en face d’eux et tout ce qu’ils sont en train de faire de bon me réconforte dans ma position de talibé de Cheikhoul Khadim. Parce que lui il a donné sa vie pour sauver toute l’humanité. Dans sa mission, il n’a laissé personne de côté, les mécréants, les bons et les mauvais ».



Cheikh Mansour Diouf a également expliqué son adhésion à la Fédération pour la paix universelle (Fpu) par la recherche de la paix dans les pays musulmans comme la Palestine. « A un moment donné, il n’y a que la Fpu qui a osé intervenir à côté du Hamas. Les autres organisations islamiques sont en train de se tuer et de s’entretuer. Je cherche quelqu’un qui m’aide. Je cherche quelqu’un qui m’aide à pacifier ma religion, la condition de mon adhésion était que l’Islam soit fortement représenté et qu’on me permette de lancer la parole de l’Islam. Ce qu’ils n’ont pas refusé », se défend-il.

Le guide religieux a également annoncé la construction prochaine d’un siège de la Fédération universelle de la paix au Sénégal, dans un contexte où les organisations islamiques et les populations se sont levées pour interdire la tenue du 26e Congrès des francs-maçon dans un hôtel de Dakar

La FPU, née en septembre 2005, est une organisation affiliée à l’ONU, avec statut spécial de consultant auprès du Conseil économique et social (ECOSOC) des Nations-Unies. Elle est présente dans 191 pays. Cette organisation agit dans les domaines suivantes : la paix, la famille, l’intégration, la bonne gouvernance et le service (œuvres humanitaires).

Pressafrik


Vendredi 19 Janvier 2018 - 11:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.