contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Mise en œuvre du PSE : Le gouvernement reconnait le gouvernement reconnait certains manquements



Les enfants et les adolescents n’ont pas été suffisamment pris en compte dans la phase 1 du plan Sénégal émergent (PSE). Le gouvernement qui veut rectifier le tir annonce qu’il en sera autrement dans la phase 2. C’est une promesse du ministre du Budget, Birima Mangara qui présidait, hier, un atelier allant dans ce sens.



«Nous nous sommes réunis pour évaluer ce qui a été fait dans la phase 1 du Pse et lancer la réflexion autour de la question : que doit être l’enfant ou l’adolescent dans la phase 2 ? Malgré les efforts consentis dans la phase 1, d’importants défis restent à être relevés, notamment dans le domaine de l’état-civil, des mariages précoces, de l’excision, de la mendicité et de la maltraitance de l’enfant», a reconnu Birima Mangara.
D’après lui, le gouvernement compte rectifier le tir dans le cadre de la deuxième phase du Plan Sénégal émergent (Pse). Il a entamé, hier, des réflexions permettant d’intégrer les enfants, les adolescents et les jeunes. Birima Mangara, ministre du Budget, a signalé que le gouvernement veut, au sortir de ces réflexions, traduire sa détermination à encadrer les jeunes dont le potentiel constitue une formidable fenêtre d’opportunité en termes de dividende démographique. Le ministre de rappeler les politiques adoptées et mises en œuvre en faveur des enfants et des jeunes, notamment la Stratégie nationale de protection de l’enfance et autres initiatives développées dans le même sens.
Seulement, des défis restent toujours à être relevés, selon Birima Mangara. A en croire ce dernier, l’éducation doit devenir une obligation, les enfants doivent rester à l’école jusqu’à un certain âge. «Pour que le Sénégal soit émergent, il faut que sa jeunesse soit robuste, bien formée, bien instruite et ait un niveau d’apprentissage, de formation, donc capable d’assumer certains rôles dans la société», dit-il. Ce, tout en assurant que l’investissement dans l’enfant et l’adolescent constituera une priorité dans les politiques publiques de l’Etat et dans la mise en œuvre de la seconde phase du Pse. (Walf-groupe)

PiccMi.Com

Jeudi 28 Juin 2018 - 11:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.