contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Modibo Diop : «J’étais tellement impliqué dans les Locales que je ne vérifiais pas»





Modibo Diop : «J’étais tellement impliqué dans les Locales que je ne vérifiais pas»
PICCMI.COM-Après deux renvois, le procès en appel de l’ex-directeur général de l’Agence pour l’électrification rural (ASER) Modibo Diop a lieu mercredi dernier.
En attendant les plaidoiries et le réquisitoire du parquet général renvoyés à mercredi prochain, Modibo Diop et ses acolytes persistent dans des dénégations.

A en croire Enquête, comme en première instance, l’ex-DG a battu en brèche l’accusation. A l’exception de l’agent administratif Mahanta Thiam, Modibo Diop a soutenu qu’il ne connaît pas ses coprévenus. «Je n’ai jamais envoyé M. Thiam retirer un quelconque chèque, car nous n’étions pas en odeur de sainteté», déclare t-il.

Cependant, l’ex-DG a été contredit par Abdoulaye Diop et Fara Diallo Thioune qui ont affirmé le connaître et avoir agi sous ses seuls ordres. Malgré ces déclarations, lModibo Diop a persisté dans ses dénégations, tous en se déchargeant sur Pape Diallo, directeur du financement de l’électrification rurale. Selon ses explications, ce dernier a profité des chèques blancs qu’il signait pour répondre à certaines urgences, en cas de voyage. «Jusqu’en 2008, je surveillais les chèques, mais en 2009, j’étais tellement impliqué dans les élections locales que je ne vérifiais pas», a semblé regretter Modibo Diop qui dit regretter, par ailleurs, la confiance qu'il a eue envers ces gens. «Si j’ai un regret aujourd’hui, c’est d’avoir fait confiance à une personne, car après tout le travail que j’ai fait pour mon pays, je me retrouve en prison», a t-il ajouté.


Vendredi 30 Mai 2014 - 16:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.