contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Modou Lô prêt à croiser Ama Baldé





La lutte n'a pas de frontières. C'est du moins, l'avis de Modou Lô. Le malheureux adversaire de Bombardier donne ses impressions sur Ama Baldé. L'enfant de Pikine pourrait être son adversaire, cette saison.

« La lutte n’a pas de frontières. Je suis lutteur, lui (Ndlr, Ama baldé) aussi en est un. Il a cravaché dur pour être à ce niveau de sa carrière. S’il n’avait pas fait ses preuves, on ne penserait pas à le confronter à moi. Et pour ma part, je n’ai jamais exclu de lutter avec un des lutteurs de l’arène. Hormis Yékini. La lutte c’est mon métier. Si on trouve un accord avec mon staff et qu’on me propose un bon cachet, je suis prêt à nouer mon « ngemb» », a-t-il expliqué dans les colonnes du quotidien Enquête.

Par ailleurs, il a démenti des personnes qui soutiennent qu’il a organisé le combat contre le roi des arènes, Bombardier qui l’a battu sans contestation. « Si j’avais organisé mon combat contre Bombardier, je l’aurais assumé. Mais malheureusement, je n’ai pas le temps d’organiser un combat de cette envergure. Yékini est mon idole et jamais au plus grand jamais, je ne lutterai avec lui. Je le respecte et l’apprécie bien. Mais n’empêche, je sais ce que je veux et où je veux aller.

Même si je suis toujours en compétition, je pense aussi au jour où je rangerai mon ngemb. Je sais que dans les jours à venir, tout cela sera un souvenir. Je suis un jeune qui ne vit que pour la lutte. Je m’investis à fond pour ce sport qui m’a tout donné et grâce auquel je suis ce que je suis aujourd’hui, a-t-il expliqué dans la partie sud du pays, alors qu’il est en tournée de sensibilisation.

Source : GFM



Mardi 15 Décembre 2015 - 08:24



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.