contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Mondial Basket - Résumé De La Troisième Journée (30/08)



Le mondial turc a débuté ce Samedi et nous tiendra en haleine jusqu' au 12 Septembre. Malgré une avalanche d'absences de joueurs de renom dans presque toutes les sélections, ce mondial s'annonce très intéressant et surtout très ouvert. Retrouvez chaque soir sur PiccMi.com l'essentiel de ce qu'il ne fallait pas rater de la journée dans les bords du Bosphore. Aujourd'hui, de la troisième victoire sans convaincre de l'Argentine au petit succès de la "Duty Team" accrochée pour la première fois, passage en revue des évènements marquants de cette troisième journée.



Mondial Basket - Résumé De La Troisième Journée (30/08)
La Serbie explose la Jordanie
Pas un gros challenge pour les Serbes qui, certes toujours privés de Krstic, récupéraient Milos Teodosic, leur capitaine. Après deux matches de “repos”, ce dernier s’est tout de suite mis en jambe dans les premières minutes du match, aidant les siens à passer un 9-0 d’entrée aux Jordaniens. La suite est toute aussi linéaire puisque l’écart était déjà de 20 points à la mi-temps.
Les Serbes n’ont jamais douté et ont pu travailler leurs automatismes face à une équipe qui a coulé sous les briques de son cainri naturalisé Rasheim Wright (2/14 pour 5 points). Si Daghles a joué plus propre (19 pts à 5/7), les Jordaniens n’ont tout simplement pas pu contenir les intérieurs serbes, notamment Kpsta Perovic (20-6) et Dusko Savanovic (21-7). Le score final fait très mal : 69-112.
Un game qui aura surtout permis de faire tourner le roster serbe, chaque joueur ayant au moins joue 13 minutes ! Avant tout un boost pour la confiance donc avant d’aller défier l’Australie mercredi, au complet cette fois-ci puisque Nenad Krstic sera de retour de suspension.

La Slovénie s'arrache
Longtemps dominée par la Croatie, la Slovénie a su hausser son niveau de jeu en seconde période pour décrocher une deuxième victoire dans ce Groupe B (91-84) après son succès sur la Tunisie en ouverture. En tête de cinq points à la mi-temps, les Croates ont brillé par leur adresse dans un match qui s'est souvent apparenté à un concours de trois points (11/22 pour les Slovènes, 11/20 pour les hommes de Vrankovic). Tout aussi impressionnante dans l'exercice du tir à longue distance, l'équipe de Memi Becirovic a su exploiter d'autres facettes de son jeu pour faire la différence en fin de match, dominant le rebond face à des intérieurs croates rapidement handicapés par les fautes dans un match âpre. Plus stéréotypés dans leur jeu, les Croates ont affiché un déchet trop important (50% à 2 points) pour résister à leurs rivaux slovènes.

L'Allemagne explose face à l'Australie
Au lendemain d'un succès arraché de haute lutte sur la Serbie, les Allemands ont subi lundi un net contrecoup face à l'Australie (78-43), concédant une deuxième défaite dans ce Groupe A. Hors du coup du début à la fin du match, les joueurs de la Mannschaft ont multiplié les mauvais choix et les imprécisions, finissant le match avec 17 pertes de balle et une feuille de statistiques désolante: 7/32 (22%) au tir, 8/26 (33%) à trois points et seulement 5/11 au lancer franc (45%). Les Australiens n'en demandaient pas tant pour renouer avec la victoire, trouvant rapidement leur rythme de croisière dans le sillage de Patrick Mills (16 points, 7 passes décisives).

L'Iran décolle
Après deux défaites en autant de matches, les Iraniens ont décroché leur premier succès du mondial turc (71-58) ce lundi à Istanbul face à des Tunisiens aussi peu en réussite dans ce groupe B depuis le début de la compétition. Peu brillants (19 pertes de balles), les Asiatiques ont profité de l'affolante faiblesse de leurs inconstants adversaires, capables d'aligner un 12-0 dans un sursaut d'orgueil, mais finalement assez maladroits: 16/41 (39%) à 2 points.

Inconstante Argentine
Opposée ce lundi à l'Angola pour son troisième match dans le Mondial turc, l'Argentine a décroché lundi un nouveau succès (91-70) malgré une performance en dents de scie. Accrochés un début de match, mais portés par un Luis Scola en feu (17 points après un quart-temps), les Sud-Américains ont cru se détacher pour de bon dans le deuxième quart-temps avant de voir les Angolais revenir lors de la troisième période. Inconstants et faibles à trois points (5/23), les Argentins ont fini par s'envoler dans un quatrième quart-temps entamé par un 18-0, dont Carlos Delfino (22 points, 4 passes décisives et 3 rebonds) fut le grand instigateur.

Le Brésil bouscule les Etats-Unis
Nets vainqueurs de leurs deux premiers matches, les Etats-Unis ont souffert pour décrocher ce lundi un troisième succès dans ce mondial turc face au Brésil (70-68). Longtemps dominé par des Sud-américains parfaitement emmenés par Leandro Barbosa (14 points, 4 passes décisives), Marcus Vieira (16 points, 4/5 à trois points) et Tiago Splitter (13 points et 10 rebonds), le Team USA est revenu à hauteur dans le troisième quart-temps dans le sillage de Kevin Durant (27 points et 10 rebonds) alors que le Brésil perdait quelque peu de l'insolente réussite qui les portait depuis le début du match (64% de réussite à trois points à la mi-temps, 36% à la fin du match). Les Etats-Unis auraient même pu être poussés en relégation, Huertas manquant ses lancers-francs à trois secondes de la fin du match avant que le tir au buzzer de Barbosa ne rebondisse sur l'arceau.



Moustapha Sakho

Lundi 30 Août 2010 - 22:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.