contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Mouatapha Diakhaté : "Avec la suppression du poste de Premier ministre, il y ‘aura une nette séparation des pouvoirs"



Contrairement à certains analystes et juristes qui alertent sur les conséquences de la suppression du poste de Premier ministre, Moustapha Diakhaté, lui, défend sur les ondes de Sud Fm les répercutions positives de cette réforme.



"La suppression du poste de Premier ministre aura des répercussions positives car le président de la République n’aura plus la possibilité de dissoudre l’Assemblée nationale et cette dernière ne pourra plus déposer une motion de censure contre le Gouvernement. Et si l’on ajoute la possibilité de grâce… », soutient Moustapha Diakhaté
Moustapha Diakhaté de poursuivre : "l’Assemblée nationale va toujours contrôler l’Exécutif et voter le budget normalement. Mieux, ce qui va changer, c’est qu’il n’y aura plus l’épée de Damoclès sur la tête du Parlement. Pour moi, cette réforme peut apporter quelque chose de positif aux populations sénégalaises qui ont adressé entre autres messages lors de la présidentielle de février dernier : la continuité, le choix d’efficacité…
C’est pourquoi, il estime que les réformes doivent être expliquées et explicitées aux Sénégalais et aux Sénégalaises. "Je crois que le chef de l’Etat le fera", assure-t-il.
Se prononçant sur le débat lié au report des élections locales, Moustapha Diakhaté ne trouve pas d’inconvénients si les acteurs doivent se retrouver afin d’avoir un consensus sur un certain nombre de questions, notamment la communalisation intégrale, l’évaluation critique des communes… "Par principe, je suis pour le respect du calendrier républicain. Mais je ne trouve pas d’inconvénients si les acteurs doivent se retrouver pour arriver à un consensus sur certaines questions relatives à la transparence des élections, car le Sénégal doit dépasser à un stade de suspicion en matière d’organisation des élections. Le temps est venu d’établir un lien de confiance entre les acteurs", soutient-il.

PiccMi.Com

Dimanche 21 Avril 2019 - 15:29



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.