contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Mouhamadou Makhtar Cissé rapelle les missions sécuritaires de la douane





Mouhamadou Makhtar Cissé rapelle les missions sécuritaires de la douane
Le Directeur général de la douane, Mouhamadou Makhtar Cissé, a invité ses agents à accorder une plus grande attention à leur mission sécuritaire et de circulation des personnes très souvent reléguée au second plan au profit des activités de contrôle des marchandises.

‘’Par rapport au contexte sous-régional, j’en appelle à une plus grande vigilance de la part de nos agents qui ont aussi une mission sécuritaire à coté de la police et de la gendarmerie’’, a-t-il dit, au cours d’une rencontre avec la presse.

‘’Ils font souvent un focus sur les marchandises, mais il ne faut pas négliger cet aspect sécuritaire car il faut avant tout une sécurité aux frontières avant de développer un pays’’, a expliqué M. Cissé à la suite d’un entretien avec le personnel évoluant au poste frontalier de Rosso-Sénégal.

Cette mission a aussi pour objectif de mobiliser les douaniers dans la perspective d’une augmentation des recettes, a ajouté le Directeur général de la douane notant l’importance de ce poste qui vient tout juste, dans un classement, après les six postes de Dakar.

‘’Par an, ce poste (Rosso-Sénégal) fournit 2,5 à 3 milliards de francs au Trésor. Ce qui est non négligeable pour le Trésor public’’, a dit M. Cissé mettant l’accent sur l’importance pour la douane de contribuer au budget national.

Ce poste constitue également une vitrine du Sénégal car étant l’axe d’entrée par la Mauritanie, selon M. Cissé qui a promis sa modernisation par l’installation du système Gaindé et d’un scanner pour faciliter le contrôle qui fait physiquement n’optimise pas les rendements.

Parlant de la nouvelle mesure d’étendre à 8 ans l’âge des véhicules importés, le Directeur général de la douane note une croissance par rapport à la même période de l’année dernière, mais préfère attendre la fin de l’année pour avoir une analyse plus fine.

Cette mission, à l’initiative du Rassemblement des agents de la douane (RAD), va le conduire à Tambacounda et Kaolack dans l'objectif de faciliter la communication interne, mais aussi avec les opérateurs économiques et populations utilisant les services de la douane.

APS

Mardi 31 Juillet 2012 - 20:53



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 14 Octobre 2017 - 11:19 Côte d'Ivoire : crash d'un avion cargo


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.