contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com - L'Oiseau qui survole toute l'Actualité


Moussa Konaté se confie : « Mes propres coéquipiers me traitaient de…





Moussa Konaté se confie : « Mes propres coéquipiers me traitaient de…
Moussa Konaté se confie : « Mes propres coéquipiers me traitaient de sale singe »
Auteur de 7 buts cette saison avec Amiens, en Ligue 1 française, Moussa Konaté est la bonne affaire du club Picard. Passé par 5 clubs dans 5 championnats différents en Europe, l’ancien de Touré Kunda revient, sur les colonnes de L’Observateur repris ici par Senenews, sur ses expériences passées dans le vieux continent dont certaines n’ont pas été faciles. En effet, dès son arrivée en Europe, en Israël plus précieusement, l’attaquant sénégalais a été victime de racisme de la part de ses propres coéquipiers du Maccabi Tel Aviv.

« J’ai très tôt marqué mon territoire, en faisant trembler les filets dès ma première sortie en Europa League et les grands clubs ont commencé à s’intéresser à moi », rappelle Konaté. Mais son succès a fait des envieux et ses propres coéquipiers ont vite manifesté leur jalousie vis-à-vis de leur nouveau coéquipier.

« Mes propres coéquipiers me traitaient de sale singe. Parce que tout simplement, je commençais à leur faire ombrage, alors qu’ils étaient les vedettes de l’équipe. Ils étaient deux, voire trois. Le vestiaire était au courant et ça a failli même s’étaler sur la place publique », révèle l’attaquant sénégalais.

Âgé seulement de 18 ans à l’époque, Moussa, ayant un caractère trempé, ne s’est pas laissé faire. « Ils savaient que je n’allais pas me laisser faire parce que je suis déjà allé leur parler (les coéquipiers racistes) d’homme à hommes. A l’époque, j’étais jeune et je découvrais pour la première fois le monde professionnel, mais j’ai agi comme un grand », assure-t-il.

Passé ensuite par le FK Krasnodar en Russie, le Genoa en Italie, Sion en Suisse, l’attaquant international sénégalais fait aujourd’hui les beaux jours d’Amiens, actuel 13e de Ligue 1.

Serigne Adama KA




Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.




Facebook

TWITTER

      



Les plus récentes

LES ÉMISSIONS DE PICCMI WEBTV