contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Moustapha Gaye coach des Lionnes : "Nous n’avons pas encore le niveau mondial"



Après la participation au tournoi olympique de Rio, le coach des Lionnes Tapha Gaye qui a enregistré 5 défaites en autant de sorties, a tenu à présenter le bilan de la campagne de Rio 2016 au siège de la fédération sénégalaise de basket au stadium Marius Ndiaye. A cet effet, l’entraîneur des lionnes, qui est revenu sur les performances de son équipe, a reconnu qu'elles n'ont pas le niveau mondial.



Moustapha Gaye coach des Lionnes : "Nous n’avons pas encore le niveau mondial"
"Je pense qu’il faut remonter à l’afro-basket de 2015 pour pouvoir parler de la campagne de Rio. On a pu gagner notre titre africain et à la sortie de ce tournoi, beaucoup de choses ont été dites par rapport à l’âge de l’équipe, à la préparation et au final, nous avions fait un bon tournoi. Il fallait maintenant préparer l’Afro-basket, parce que sur le plan africain, avec l’Etat du Sénégal et la fédération, nous avions pour objectif d’aller pour conserver le titre africain en 2017", a déclaré, le Coach Tapha Gaye, lors de la présentation de son bilan du tournoi de Rio 2016. Pour lui, quand l’objectif est clairement expliqué, il est plus facile après de concevoir les résultats. Toutefois, le Coach Tapha Gaye de préciser : « Si maintenant on fait des confusions entre objectif et prétention, alors que moi, j’avais dit au président de la fédération que les Jeux olympiques ne peuvent être pour nous qu’une préparation pour atteindre notre objectif. Nous n’avons pas encore le niveau mondial ».
Evoquant le niveau de ses joueuses, Tapha Gaye renseigne que la plus part d'entre elles sont dans les championnats inférieurs sauf Astou Traoré et Mame Mary Sy. « S’il faut citer les joueuses qui jouent dans les championnats étrangers en première division, nous avons que deux, Astou et Mame mary Sy, et les autres sont au Duc, en national en France, en deuxième division en Espagne", explique-t-il, avant de s'interroger : "Vous croyiez que c’est ça, le haut niveau. Les équipes qui viennent aux Jeux Olympiques ont des joueuses qui jouent en Euro ligue, en NBA". "Moi-même qui est l’entraîneur, l’humilité voudrait que je reconnaisse que je suis un entraîneur local. C’est ça notre niveau réellement » , a reconnu M. Gaye.
« Vouloir tout d’un coup se réveiller et dire que nous allons aux J.O et gagner une médaille. Sur la base de quoi, alors que nous avions l’occasion de nous rapprocher du haut niveau. C’est des tournois dans des pays étrangers. Des tournois d’envergure comme on l’avait fait au Japon, comme il était programmé à St Louis et en Turquie. Alors l’occasion que nous avions pour nous rapprocher du haut niveau, c’est des tournois dans des pays étrangers. Et, c’est ça qui devait nous permettre de juger notre équipe, de mieux l’évaluer et de la rapprocher de ce qui se fait de mieux dans le monde. Il faut à la sortie des J.O, que les gens puissent comprendre, que les déclarations d’intention ne servent à rien", dit-il, avant d'ajouter que : "Pour moi, c’est une étape de la préparation que nous avons loupée".

Malgré, les cinq défaites concédées, Tapha Gaye tire un bilan positif de la campagne de Rio. « Personne ne veut plus que nous les entraîneurs et les joueuses de gagner les matchs aux J.O, mais est-ce possible dans ce contexte-là », s'interroge-t-il. Cependant, le Coach pense que cela serait possible le jour où la fédération fera tout pour que l'équipe se frotte avec les meilleurs. D'ailleurs, il invite la fédération à continuer sur cette lancée pour que l'équipe puisse gagner l’Afro-basket 2017. "Continue à nous faire frotter aux meilleurs, essaie de gagner 2019 pour aller aux J.O 2020 avec à la clé beaucoup de tournois pour prétendre un jour se coller aux pelletons mondial", fulmine-t-il.

"Les filles ont fourni énormément d’efforts. Et au niveau de l’intendance, de l’organisation, je pense qu’on a passé une très bonne participation", avoue-t-il, avant de se désoler du communiqué du ministère sur les primes versées aux athlètes. "Je suis désolé d’avoir appris à Rio que le ministère des Sports a fait un communiqué pour dire que chaque athlète aurait reçu 10 millions de F Cfa. C’est vrai ou pas, mais l’essentiel est que nous avions reçu 3 millions de primes de participation aux J.O", soutient-il.

Pour rappel, Aya Traoré et compagnie ont disputé cinq matchs pour autant de défaites dans une poule où il y avait les Etats-Unis (médaillé d’or), Espagne (médaillé d’argent), la Serbie (médaillé de bronze), chine et Canada.

Lateranga.info


Jeudi 25 Août 2016 - 06:28



Dans la même rubrique :
< >

Réagissez à cet Article

1.Posté par king le 26/08/2016 15:40

et toi c'est koi ton niveau ? local , africain ? .AFRCAIN j'en doute .

2.Posté par ciara le 05/09/2016 19:52

Vous avez besoin de vous détente de calme, d’un confort fabuleux, d’une espace conviviale et chic pour un bon massage
avec de belles filles clean et professionnelles.
Nous vous proposons ces types de massages :
1-simple (doux,relaxant et sportif)
2-cajoling: lomi lomi sensuel…78 424 41 54 / 77 181 19 99

3.Posté par right le 08/09/2016 15:10

c la verite deug nekhoul !!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.