contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire


NOUVEL ALBUM DE COUMBA GAWLO SECK « Ma Djinn » déjà disponible dans les bacs


Le nouvel album « Ma Djinn » de Coumba Gawlo Seck est sur le marché depuis le 21 juin dernier. Cet album de huit titres inédits est d’une rare originalité du point de vue du choix des thèmes et du mélange des sonorités traditionnelles et des mélodies modernes.




NOUVEL ALBUM DE COUMBA GAWLO SECK « Ma Djinn » déjà disponible dans les bacs
« Ma Djinn », c’est le titre du nouvel album de l’artiste sénégalaise à la voix d’or Coumba Gawlo Seck. Cet album de huit titres inédits tous écrits et composés par elle-même à savoir « Ma Djinn », « Topma », « Way moma war », « Sama bidew » , « Rever » , « Koumpa adouna » et « Sounguenne xamone », est déjà disponible sur le marché national et international depuis le 21 juin dernier. Il a vu la participation de Passi, le rappeur français de renom. Enregistré dans les studios Tama et produit par son label « Sabar », l’album « Ma Djinn » est d’une originalité assez rare, surtout dans le choix des thèmes et des mélodies traditionnelles mélangées avec des sonorités modernes.

Dans le morceau tel que « Ma Djinn », qui porte le nom de l’album, Coumba Gawlo Seck rend hommage à nos héros. A ceux-là qui, selon elle, ont marqué l’histoire politique, culturelle et religieuse du pays. A ceux qui, d’après elle,, ont versé leur sang pour la dignité, la gloire et qui ont contribué au développement du Sénégal. Des héros comme Lat Dior Diop, Alboury Ndiaye, Samba Laobé Fall, Diéry Dior Ndéla Fall, Bour Sine Coumba Ndoffène Diouf, Samory Touré et Maba Diakhou Bâ qui ont combattu l’homme blanc pour la liberté de l’homme noir, ont reçu des hommages dans cet album. Aussi, rend-elle également hommage aux hommes politiques tels que Galandou Diouf, Lamine Guèye, Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf et l’actuel président Abdoulaye Wade qui, pour elle, sont les précurseurs d’une Afrique libre. Dans ce même morceau, l’émotion de l’artiste sénégalaise est au paroxysme car cette chanson renvoie, selon elle, à la culture « gawlo ». Sa propre culture.

Dans les autres morceaux tels que Topma, Way moma war, Sama bidew, Rêver, Koumpa adouna et Sounguenne xamone, Coumba Gawlo chante l’amour qui, d’après elle, n’est qu’aventure que nul ne peut savoir vivre. Elle chante également son amour pour la musique, ses rêves, sa philosophie de la vie, son enfance, son parcours, les mystères de la nuit comme les étoiles, les comportements qu’elle voulait que la société adopte, etc.

Pleins d’autres thèmes tels que la parité, récemment votée au Sénégal, les différences de croyance…sont aussi abordés dans cet album qui réserve beaucoup de surprises.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.




Facebook

TWITTER

      




LES ÉMISSIONS DE PICCMI WEBTV