contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Nouveaux bacheliers orientés : l’UVS deuxième derrière l'UCAD





Nouveaux bacheliers orientés : l’UVS deuxième derrière l'UCAD
L’Université virtuelle du Sénégal (UVS), avec 5000 nouveaux étudiants orientés en 2014, occupe la deuxième place après l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), a indiqué jeudi Abdoulaye Alpha Dia, un membre de l’équipe de pilotage du projet UVS.

‘’En 2013, la première cohorte d’étudiants orientés et admis à l’UVS était de 2.100, et en 2014, avec la deuxième cohorte nous en sommes à 5.000 étudiants orientés dont 4.100 sont déjà inscrits'', a précisé M. Dia.

Il s'exprimait lors d’une tournée de présentation du Projet pédagogique et institutionnel de l’UVS aux nouveaux étudiants orientés à l’Espace numérique ouvert (ENO) de Kaolack.

Selon lui, cela ''porte l’effectif des nouveaux étudiants orientés à l’UVS à 7000 dont 5000 rien que pour l'année 2014 contre 4000 étudiants pour l’Université Gaston Berger (UGB)’’.

‘’L’UVS a donc plus de nouveaux étudiants orientés que l’UBG, l’autre grande université du Sénégal en termes d’effectif et de capacité mais aussi d’ancienneté’’, a-t-il relevé.

Il a expliqué que la montée rapide des effectifs de l’UVS est due au fait qu’elle repose sur ‘’un modèle’’ qui n’exige pas à notre Etat un gros budget de fonctionnement ou de réalisation.

‘’Contrairement à ces universités, l’UVS, grâce à un mode d’enseignement technico-pédagogique, qui repose sur l’usage des Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), offre à ses étudiants un enseignement libre à distance où qu’ils soient’’, a-t-il expliqué.

‘’L’UVS permet à ses étudiants munis d’ordinateur d’apprendre leurs cours avec la technologie numérique, d’avoir des interactions en mode vidéo, audio avec le corps professoral’’, a-t-il ajouté.

Kaolack a été retenue parmi d’autres villes, pour abriter un espace numérique ouvert (ENO) de l’Université virtuelle du Sénégal (UVS).

Sur environ 300 étudiants orientés à l'ENO de Kaolack, 282 sont inscrits dans les cinq filières retenues dans le cadre du démarrage de l’UVS, a indiqué Abdoulaye Alpha Dia.

Ces cinq filières sont les suivantes : mathématiques appliquées et informatique, sciences économiques et gestion, sciences juridiques et politiques, anglais et sociologie.

Aps


Vendredi 19 Décembre 2014 - 06:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.