contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Officiel- CAN 2019- L’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) sera utilisée pour le match Sénégal vs Bénin !



A partir des matchs des quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 qui débuteront demain, un nouveau facteur très important sera introduit dans la compétition, il s’agit de la VAR.



En plus des trois arbitres, l’arbitrage vidéo (VAR) sera désormais présent dans tous les matches de la CAN jusqu’à la finale qui aura lieu le 19 juillet prochain. La Confédération africaine de football (CAF) a indiqué que des tests de cette technologie avaient été réalisés en secret au cours de quelques matches de la phase des groupes et des huitièmes de finale.
En conférence de presse d’avant match, Aliou Cissé n’a pas voulu trop se prononcé sur la VAR et estime que cela n’a pas été trop favorable pour le Sénégal en coupe du monde. « A la coupe du monde cela n’a as penché de notre coté. Aujourd’hui c’est difficile de dire si c’est favorable ou pas pour le Sénégal. C’est un phase test, faisons confiance à nos dirigeants. Mais honnêtement c’est compliqué pour moi de me prononcer dessus », affirme le sélectionneur des lions.
D’ailleurs, Malang Diédhiou ancien arbitre international aura une rencontre avec les lions ce mardi vers 14h pour expliquer à l’équipe du Sénégal les détails de l’arbitrage vidéo mais aussi rappeler les règlements pour ne être surpris durant le reste de cette compétition.
Le Sénégal affrontera ce mercredi le Bénin et l’arbitrage vidéo va entrer en vigueur. Une nouveauté dans cette compétition. Les lions auront donc à leur disposition l’assistance vidéo. La rencontre aura lieu au stade 30 juin du Caire. (wiwsport)

PiccMi.Com

Mardi 9 Juillet 2019 - 13:51



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.