contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Ousmane Tanor Dieng : "Il est indispensable que la SAPCO soit auditée"





Ousmane Tanor Dieng : "Il est indispensable que la SAPCO soit auditée"
Le Secrétaire général du Parti socialiste (PS, mouvance présidentielle) et tête de liste de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar (BBY), Ousmane Tanor Dieng, a demandé l’audit de la Société d'aménagement et de promotion des zones et côtes touristiques du Sénégal (SAPCO), dénonçant ''un véritable bradage sur toute la bande côtière".

"Je crois qu'il est indispensable que la SAPCO soit auditée, parce qu'il est manifeste que la situation actuelle, causée par une mauvaise gestion, a fait que beaucoup de terres ont été spoliées du sommet à la base. Il y a un certain nombre d'actes qu'Abdoulaye Wade [ancien président de la République], lui-même, a posés et sur lesquels nous reviendrons", a prévenu M. Dieng, mercredi à Ngaparou, lors d’un point de presse clôturant la première partie de sa campagne dans la Petite Côte.

Il a indiqué que c’est "sur la base de l'audit de la SAPCO’’ que les mesures à prendre seront examinées.

‘’Nous sommes persuadés qu'il y a dans cette société nationale des choses qui vont étonner les Sénégalais, parce que c'est d'une particulière gravité. De ce point de vue, il faudrait que nous combattions cela et que nous redressions tous les torts qui ont été faits à ce niveau-là", a insisté le Secrétaire général du PS.

Les populations de la commune de Saly sont récemment montées au créneau pour demander à l'Etat de réagir par rapport à ce qu'elles considèrent comme une spéculation foncière de grande envergure, dans le cadre d’un lotissement en cours dans la forêt classée de la commune qui abrite la principale station balnéaire du pays.

Ousmane Tanor Dieng a promis que le nouveau régime, issu de l'élection présidentielle du 25 mars dernier, prendra toutes les dispositions pour que tout cela soit bloqué.

"Parce qu'il n'est pas normal que pendant la campagne électorale, des gens, parce qu'ils sont laissés à leurs postes, continuent de brader le patrimoine foncier qui appartient à l'Etat. D'ailleurs, que ceux qui profitent de cette situation se le tiennent pour dit : nous reviendrons sur toutes les situations qui seront irrégulières", a-t-il averti.

APS

Jeudi 14 Juin 2012 - 14:02



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 14 Octobre 2017 - 11:19 Côte d'Ivoire : crash d'un avion cargo


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.