contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



POUR DEUX PORTABLES VOLES : Ils passent 5 ans en prison





POUR DEUX PORTABLES VOLES :  Ils passent 5 ans en prison
Piccmi.com - Alassane Guèye alias Boy Poulo, Assane Sadio et Mama Diagne sont libres. La Cour d’Assises de Dakar les a reconnus coupables d’association de malfaiteurs, vol commis la nuit avec violence et usage d’arme.

C’est ainsi que Alassane Guèye alias Boy Poulo et Assane Sadio ont été condamnés à 3 ans et Mama Diagne à 2 ans ferme. Placés sous mandat de dépôt depuis 5 ans, les accusés ont été tout simplement libérés.

C’est suite aux plaintes de Mamadou Gaye, chauffeur, et Cheikh Dieng, médecin colonel des Eaux et Forêts, déposées sur la table du commissaire de Thiaroye que tout est parti. Victimes d’agression à deux jours d’intervalle au mois d’avril 2007, ils ont été attaqués par un groupe de trois personnes armées de coupe-coupe. L’enquête ouverte par les limiers du commissariat de Thiaroye permet de mettre aux arrêts Mama Diagne, Alassane Guèye alias Boy Poulo, Amadou Barry et Assane Sadio. Assane Guèye passe aux aveux. Il reconnaît être impliqué dans les agressions. Il cite Mama Diagne et Assane Sadio. Ce dernier a fui.

Assane Guèye a fait savoir que Mama Diagne et Assane Sadio ont donné un violent coup de machette à Mamadou Gaye, au dos et au bras. Mais le chauffeur leur a opposé une vive résistance. Ce qui a justifié un troisième coup de machette pour le faire lâcher son téléphone portable. Mama Diagne a vendu l’appareil à Malick Fall à 19 000 FCfa.

Ce dernier reconnaît avoir acheté le téléphone à la dite somme. Mais il indique l’avoir acquis auprès d’Alassane Guèye alias Boy Poulo. Le colonel des Eaux et Forêts, a été trouvé au bar «Diègane».

C’est Mama Diagne qui est venu les chercher là-bas. Il repère la présence d’un individu bien fagoté.

Ils l’ont agressé avec une coupe-coupe et pris son téléphone portable.

PiccMi.Com

Mardi 17 Janvier 2012 - 11:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.