contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Politique et faits de société en exergue



Des sujets relatifs à la politique et aux faits de sociétés dominent la Une de l'essentiel des quotidiens sénégalais parvenus mardi à APA.



Politique et faits de société en exergue
Ainsi, le journal EnQuête s'intéresse à la suppléance de l'ancien ministre de la Justice, Cheikh Tidiane Sy, d'Oumar Sarr, à la tête du Parti démocratique sénégalais (Pds) et parle d'"un faucon aux commandes".


Nos confrères rappellent que "dans les années 2004, l'opinion parlait de Goor gui (Wade), Ngor si (Idrissa Seck)...On avait oublié un cinquième larron, Xarit bi (l'ami, Cheikh T. Sy)".


Direct-Info se projette déjà sur les législatives de 2017 et écrit que "Tanor (Sg du parti socialiste, mouvance présidentielle) veut la tête de liste de Benno Bokk Yakaar (coalition présidentielle)".

"Le perchoir au détriment du parti", note le journal.


De son côté, L'Observateur parle du référendum sur les 15 réformes constitutionnelles et la réduction du mandat présidentiel, et souligne que "Macky Sall est assuré de la victoire du Oui".

Nos confrères informent que "le président cale sa campagne sur 2017".


Dans Enquête, Moustapha Fall "Ché", coordonnateur de la coalition Macky 2012 estime qu'il faut "battre campagne pour le triomphe des réformes".

Le Quotidien revient sur le boycott des trois opérateurs de téléphonie au Sénégal de l'appel d'offres pour l'attribution de la 4G et révèle que "Dakar se plaint auprès de Paris.

Toutefois, ce journal indique que "le Gouvernement est sourd aux appels de la Sonatel".

"Macky Sall, à l'épreuve des syndicats", titre Sud Quotidien qui traite de la grève dans les collectivités locales, des acteurs de l'école et de la santé qui sont sur le pied de guerre.


"Les enseignants en grève à partir de demain: Le Grand cadre déterre la hache de guerre", informe L'As.


Pendant ce temps, Libération s'intéresse à ce prisonnier évadé de Rebeuss depuis maintenant un mois, et note:"Thialé, un psychopathe dans la nature".


L'"imbroglio autour du rapatriement" de la Gambie du prisonnier fugitif Boy Djinné fait la Une de L'As.


Traitant des opérations de sécurisation menées le weekend end dernier à Dakar et Thiès, Libération souligne que 900 personnes ont été interpellées pour divers délits.


Mardi 26 Janvier 2016 - 08:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.