contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Popenguine, exemple parfait d’une intégration réussie entre musulmans et chrétiens



(APS) - Situé à 70 km de Dakar, la nouvelle commune de Popenguine-Ndayane (département de Mbour) demeure l’exemple parfait d’une intégration réussie entre musulmans et chrétiens.



Popenguine, exemple parfait d’une intégration réussie entre musulmans et chrétiens
D’une superficie de 32 km2, la localité est peuplée de 12.000 habitants environ dont une grande majorité est de religion musulmane. Quelque 6 pour cent des habitants sont aussi des catholiques. Mais malgré cette différence sur le plan religieux, les deux communautés ont toujours vécu en parfaire harmonie.

‘’Le dialogue islamo-chrétien à Popenguine est une réalité’’, souligne ainsi l’imam de la grande Mosquée, Alioune Ciss. Assis sur un fauteuil dans la grande mosquée de la ville, il estime que Popenguine doit inspirer le reste du monde.

‘’Lors de la construction de la mosquée, les abbés de l’Eglise de Notre-Dame de la délivrance ont demandé à ce que les travaux ne se fassent pas le dimanche pour permettre à la communauté catholiques d’y participer’’, raconte-t-il.

L’imam Ciss estime que Popenguine n’a rien à envier à aucun autre endroit du monde pour ce qui concerne la parfaite cohabitation entre musulmans et chrétiens.

Les liens entre les deux communautés religieuses sont en effet si profonds, qu’il n’est pas rare de voir des familles qui comptent dans leurs rangs à la fois des musulmans et des chrétiens.

Habitant de Popenguine, Sérigne Mbaye est issu de l’une de ces familles où chrétiens et musulmans cohabitent en parfaite symbiose.

Membre du Comité local d’organisation du pèlerinage Marial de Popenguine, il confie qu’il prend part chaque année aux préparatifs de cet évènement religieux.

‘’Mieux encore, il lui arrive d’aller au niveau de la grotte partager le message avec les fidèles catholiques le jour du lundi de Pentecôte. En tant que musulman, je ne vois aucun inconvénient à partager, à venir prier au niveau du Sanctuaire Marial, faire des prières au bon Dieu’’, déclare-t-il.

D’ailleurs, il dit ne pas être le seul à faire preuve de tant d’ouverture à l’égard des chrétiens. ‘’Même en dehors du pèlerinage, très souvent, comme la grotte du Sanctuaire Marial est bien aérée, il arrive que de jeunes musulmans s’y retirent pour égrener leur chapelet et faire des prières au bon Dieu’’, dit-il.

De l’autre côté, certains chrétiens viennent aussi suivre le sermon des imams à l’occasion des fêtes religieuses musulmanes. ‘’Du côté des catholiques, signale-t-il, lors des fêtes de Tabaski, il arrive que certains d’entre eux viennent se mettre à côté. Et à la fin des les prières, ils écoutent la prêche de l’imam’’

D’après lui, la solidarité entre les deux communautés se manifeste à tous les niveaux de la vie : lors des funérailles, des baptêmes et autres cérémonies ou encore le pèlerinage Marial de Popenguine.

Et selon le coordonnateur du Comité local d’organisation du pèlerinage, Abdoulaye Faye, même au sein du Comité local en charge d’organiser cet événement, ‘’il y a plus de musulmans que de catholiques’’.

APS

PiccMi.Com

Dimanche 12 Juin 2011 - 22:10



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.