contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Port du futur à Ndayane : Le démarrage des travaux prévu au 4ème trimestre de 2018



Les travaux du port du futur de Ndayane (département de Mbour) vont démarrer au quatrième trimestre de 2018. L’annonce a été faite hier par Alassane Diop, directeur général de Dubaï port world, société concessionnaire du terminal à conteneur du port autonome de Dakar.



Ministre Oumar Guèye sur le site du futur port de Ndayane
Ministre Oumar Guèye sur le site du futur port de Ndayane
Pour décongestionner le Port autonome de Dakar, le gouvernement avait décidé d’ériger une infrastructure à Ndayane dans le département de Mbour. C’est Dubaï port world Dakar qui a en charge de sa réalisation. Cette société concessionnaire du terminal à conteneurs du Pad avait organisé hier, une visite d’information et de mise à niveau des journalistes sur les activités de ce terminal. «Nous avions signé en 2007, un engagement contractuel afin de concevoir, financer, construire, opérer et maintenir le Port du futur. Il sera érigé à Ndayane.
Les travaux vont démarrer en 2018. La première phase sera fonctionnelle en 2021 », a confié M. Diop. « Les études d’impact environnemental, social, marine sont suffisamment avancés. Le démarrage des travaux est prévu au courant du quatrième semestre de 2018. D’ici fin 2021, il sera fonctionnel », a expliqué Fulgence Codjo Deguenonvo, directeur commercial de Dp world Dakar. Au cours de cette visite, les responsables de Dp wolrd ont retracé le parcours de leur entreprise depuis le démarrage des activités en janvier 2008.
«L’accord de concession entre le Sénégal et Dp world Fze a été signé en octobre 2007 afin de porter le terminal à conteneurs du port autonome de Dakar à des niveaux de standards internationaux. Nous avons démarré nos activités en janvier 2008. Fatou Blondin Cisse Ndoye
lejecos.com

PiccMi.Com

Jeudi 21 Décembre 2017 - 12:46



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.