contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Poursuivi pour apologie du terrorisme: l’élève de Terminale Saër Kébé est libre



Saër Kébé a fait face au juge du tribunal de grande instance de Dakar ce mercredi. Le jeune élève poursuivi pour l’apologie du terrorisme, vient d’être acquitté par cette instance. Cependant Saër Kébé est condamné à trois mois avec sursis pour une menace à l’Ambassade des Etats Unis à Dakar.



Contrairement au réquisitoire du procureur qui demandait une peine de 5 ans avec travaux forcés, Saër Kébé écope seulement trois mois avec sursis.
Dès l’annonce du verdict, la salle d’audience est envahie par des cris de joie et des pleurs des parents et des proches venus assister à l’audience.
Me Sarr, un de ses avocats regrette le temps perdu par le jeune Mbourois du quartier Diamaguène qui a passé cinq (5) ans en prison. Il est arrêté depuis 2015 et transféré depuis lors à Dakar. "S’il n’était pas détenu, il aurait obtenu son Master. Quel gâchis !", regrette la robe noire qui demande la révision des textes en matière du terrorisme.
Seydi Gassama d’Amnesty International embouche dans la même trompette. Lui aussi prône la révision des textes pour faits de terrorisme. Faisant allusion aux décisions d’acquittement de tous les détenus poursuivis pour terrorisme ou pour apologie du terrorisme. Il demande dans la foulée, la révision des lois dans ce cadre
Une même requête pour un proche du jeune Saër Kébé qui ne demande autre chose qu’une indemnisation de Saër Kébé, tout comme Imam Alioune Badara Ndao…

PiccMi.Com

Mercredi 10 Avril 2019 - 14:44



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.