contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire


Première édition du Prix Lalo Kéba Dramé : Lamine Cissokho dans les honneurs de la Kora





Première édition du Prix Lalo Kéba Dramé : Lamine Cissokho dans les honneurs de la Kora
PICCMI.COM-Dakar, le 22 décembre 2014, L’artiste chanteur sénégalais Lamine Cissokho est en lice pour le prix Lalo Keba Dramé du nom de ce légendaire virtuose de la Kora et non moins son grand-oncle. Le musicien, auteur-compositeur, passionné de kora n’en sera certainement pas à sa première expérience mais il s’agit, cette fois, pour lui de relever un défi majeur.

Le Prix ‪#‎LKD_Musiques‬‬ est une distinction qui inaugure en janvier 2015 sa première édition. Il s’agit d’une distinction indépendante et symbolique récompensant un joueur de kora de l’espace sénégambien. La vision de ce Prix est de se constituer un pont entre les deux rives d’une même culture. Promouvoir l’univers éclectique de la kora et contribuer ainsi au développement de la musique comme activité créatrice de revenus par la culture, rapprocher les peuples et combattre, par la même occasion, les stéréotypes et autres clichés en milieu sénégambien.

Par ailleurs, il s’agit de rendre un hommage mérité à Lalo Kéba Dramé. Tel est le but que se fixe cette récompense. Disponibilité, générosité, esprit de partage et d'ouverture, discipline, rigueur, humilité, respect, éthique et professionnalisme sont les valeurs que le récipiendaire doit faire siennes.

Pour cette première édition, les nominés sont: Youssouph Koutoudio dans Wandiyaa, Jali Mamadou Drame dans Fodé Kaba, Jalimansa Kuyateh dans Nsoh bago, Lamine Cissokho dans Retourne-toi, Sefo Kanuteh dans Sabarry et Sadio Cissokho «Golden Kora» dans Couranto.

A ce titre, un vote se fait actuellement sur les réseaux sociaux, principalement sur la page facebook de LKD Musiques. Le récipiendaire sera connu au début du mois de janvier.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.




Facebook

TWITTER

      




LES ÉMISSIONS DE PICCMI WEBTV