contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Présidentielle 2012: La styliste Diouma Dieng à l’assaut du Palais



A deux jours de la clôture du dépôt des candidatures à la présidentielle, la styliste des premières dames africaines annonce sa candidature. Comme Youssou Ndour, Diouma Dieng a vu sa décision diversement appréciée par ses compatriotes.



Présidentielle 2012: La styliste Diouma Dieng à l’assaut du Palais
Au Sénégal, son nom rime avec élégance, jeunesse éternelle et prestance mais non avec politique. C’est pourquoi l’annonce de sa candidature en a surpris plus d’un. Elle avoue qu’il y a une semaine, elle n’y pensait pas. Mais c’est le parti politique Initiative Démocratique Joubal (IDJ) et le Mouvement des Chômeurs du Sénégal qui ont convaincu la styliste de présenter sa candidature. Ces deux structures pensent que Diouma Dieng est capable de remettre le Sénégal sur les rails.

«D’abord, aucun des candidats déclarés n’a promis de résorber le sous-emploi des jeunes, ensuite la candidature féminine reste encore vierge à l’exception de Mme Amsatou Sow Sidibé qui risque de s’agripper aux plus lourds qu’elle,» explique Moussé Yesse Niang, président du parti IDJ et porte parole de Diouma Dieng.

« Je ne pouvais rester sourde à la sollicitation de mes compatriotes pour la fin des inégalités sociales. Je suis candidate à l’élection présidentielle, car je suis une citoyenne comme tout le monde. Je suis du côté du peuple. Et c’est ce peuple composé de chômeurs, de travailleurs qui m’a demandé de représenter sa voix et j’ai accepté », indique-t-elle.


Styliste des premières dames

Couturière de renommée mondiale, Diouma Dieng est reconnue pour son talent et ses modèles de vêtements très perfectionnés. Elle est spécialisée dans la mode africaine et les vêtements africains. Elle confectionne des boubous raffinés et subtils alliant classe tradition et modernité. Ainsi, elle est tout naturellement devenue la styliste préférée de plusieurs premières dames africaines et de leurs époux. Son atelier de confection Shalimar Couture emploie plusieurs personnes. Autodidacte, elle a commencé à coudre dans le garage de sa maison. A l’époque elle travaillait comme secrétaire à l’Ambassade de la République démocratique du Congo (Ex Zaïre). Ensuite, elle est devenue hôtesse de l’Air à Air Afrique puis secrétaire de direction à l’Asecna. Face aux affaires qui marchent bien, elle quitte tout et se consacre entièrement à la couture.

Une intruse en politique

Du temps des socialistes, Diouma Dieng était proche du couple présidentiel mais elle ne s’était jamais affichée comme politicienne ou soutien politique. L’annonce de sa candidature a ainsi été largement commentée sur les réseaux sociaux et dans les forums de discussions. Certains ont eu du mal à y croire tandis que d’autres y voient une volonté du pouvoir de briser l’élan de Youssou Ndour en banalisant sa candidature. « Je suis sûr que Wade l’a encouragé à y aller pour qu’on arrête de parler de Youssou Ndour », commente », Youssouph, un étudiant.

Coura, pense que c’est la preuve que la fonction de président est désacralisée au Sénégal. « Wade a détruit tout ce qu’il y avait de prestigieux dans cette fonction. Il a tellement banalisé la République que tout le monde s’y voit. Si des chanteurs et des stylistes aspirent à nous diriger, quel modèle va-t-on présenter à nos enfants », soutient-elle.

Ousseynou indique sur le réseau social Facebook que le Sénégal « n’est pas un morceau de tissu à tricoter », faisant ainsi part de son indignation.

Ndeye Khady Lo
SLATE AFRIQUE

PiccMi.Com

Mercredi 25 Janvier 2012 - 14:42



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Juillet 2014 - 12:54 LINGUERE : Aly Ngouille Ndiaye élu Maire


Réagissez à cet Article

1.Posté par DIOP le 26/01/2012 00:45

DIOUMA DIENG , passe d ' abords chez ton PSYCHIATRE avant d ' aller déposer ta candidature . Ton prénom : STUPIDE , ton nom ; RIDICULE .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.