contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Procès Karim Wade : Oumar Sarr se déchaîne sur Macky Sall





Procès Karim Wade : Oumar Sarr se déchaîne sur Macky Sall
PICCMI.COM-«Les masques viennent de tomber», s’exclame Oumar Sarr, coordonnateur du Comité directeur du Parti (ex) «dolécratique» sunugaalien selon qui, «Cheikh Tidjane Mara, Procureur très spécial, vient enfin de confirmer ce que tout le monde savait : (SMS) est prêt à tout pour empêcher (Rimka) d’être son adversaire pour les élections présidentielles de 2017». Pour le responsable libéral de Dagana, «ce procès a une seule constante : assurer l’improbable réélection d’un incapable en éliminant un à un tous ceux qui sont susceptibles d’être pour lui des adversaires politiques. Mais c’est peine perdue et notre parti fera face et tiendra (SMS) comme seul responsable de tout ce qui pourrait arriver dans son entreprise irresponsable de transformer notre démocratie en une dictature rampante». C’est pourquoi dit-il, «le Pds demande à toutes les forces vives de la nation de se lever contre l’injustice et pour le rétablissement de la démocratie».

Revenant sur le procès, Oumar Sarr pense que «ce piteux scénario, connu de tous et décrié depuis bientôt trois longues années, ne fait pas honneur à notre démocratie et porte la marque d’un homme arrivé au pouvoir par accident et dont l’incompétence le prive de la sérénité qui lui aurait permis de gouverner avec rigueur dans le seul intérêt des (Sunugaaliens) et non ceux de sa famille, de son parti et de son clan». Il rappelle que «des peines d’emprisonnement et de privation de droits civiques sont requises contre notre frère (Rimka). Les citoyens sereins ainsi que les observateurs attentifs étaient à l’écoute du pouvoir politique et attendaient les preuves que son procureur allait enfin apporter pour étayer l’accusation». Mais constate-t-il, «il n’en est rien. Aucune preuve sérieuse n’est apportée et le procès tourne au ridicule lorsque l’accusation n’a rien d’autre que des témoignages si peu crédibles que personne ne les prend plus au sérieux».

Le Populaire


Vendredi 20 Février 2015 - 05:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.