contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Promesse de Macky aux championnes d’Afrique : Lu réy, lu yaatu, lu rafet *





Les Lionnes, championnes d’Afrique à l’Afrobasket féminin à Yaoundé ce samedi, ont été reçues hier au Palais par le président de la République, Macky Sall. Après les avoir félicitées de leur onzième couronne continentale, le chef de l’Etat leur a donné rendez-vous ce jeudi pour les honorer.

Moins de 24 heures après leur sacre à Yaoundé, les joueuses de l’Equipe nationale féminine de basket ont été reçues hier par le président de la République. Pour présenter le trophée continental et recevoir les honneurs de Macky Sall. C’est aux environs de 18 heures que les championnes d’Afrique arrivent au Palais. Dans leur attitude se lit l’excès de zèle. C’est l’euphorie de la victoire qui les tient toujours. En tenu de sport et médailles d’or au cou, les Lionnes entonnent des refrains, Sénégal diarna wolo, Anh deugla (Ndlr : L’équipe sénégalaise mérite bien la confiance), et chantent l’hymne national. Macky les y rejoint pour les saluer et les féliciter une à une avant de brandir la coupe tout fier de l’exploit de la bande à Aya Traoré. «Rarement victoire n’a été aussi belle. Tellement furent nombreux les périls que vous avez affrontés. Mais vous avez eu le talent nécessaire, mêlé à l’ingéniosité, allié à la détermination et à la foi nécessaire pour la victoire», a-t-il encensé les filles de Moustapha Gaye. Mais si elles espéraient ressortir du Palais les poches pleines de francs Cfa, les championnes d’Afrique vont devoir encore garder leur mal en patience. Le Président Macky Sall, après les avoir vivement félicitées ainsi que l’ensemble de la délégation, les a renvoyées à ce jeudi pour les récompenser. «J’ai décidé de vous revoir jeudi pour vous honorer. A cette date, vous saurez ce que je vous ai réservé», a-t-il dit. Le Président explique ce choix par le contexte douloureux que traverse le Sénégal actuellement marqué par les évènements tragiques de la Mecque. Plusieurs pèlerins sénégalais y ayant laissé leur vie, Macky Sall estime alors qu’«on sort d’un deuil. Je vous convie jeudi prochain au Palais vous, vos familles, une partie des supporters et une composante de la population pour fêter votre triomphe à Yaoundé».

Macky promet une salle de basket moderne
Il a par ailleurs rappelé les succès de l’Equipe nationale féminine de hand-ball et de l’Equipe nationale de football des moins de 20 ans pour exhorter surtout l’Equipe nationale A de football à s’inscrire dans la même dynamique. «On espère que les amis de El Hadj Diouf vont eux aussi nous rapporter la Coupe d’Afrique.» En attendant les récompenses, le chef de l’Etat promet la construction d’une salle de basket dès l’année prochaine. «Dès 2016, nous allons inscrire le budget pour la construction du stade», a-t-il déclaré. Un vœu longtemps exprimé par la famille de la balle orange face à la vétusté du stadium Marius Ndiaye qui ne répond plus aux normes internationales. «Vous êtes entrées dans l’histoire», leur a-t-il dit. Comme pour rappeler qu’il était temps de réécrire une nouvelle page du basket sénégalais avec une salle digne de ce nom.

(*) Du grand, du large, du beau

Lequotidien


Lundi 5 Octobre 2015 - 09:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.